Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising



Journal de radiologie
Vol 91, N° 9-C2  - septembre 2010
pp. 988-997
Doi : JR-09-2010-91-9-C2-0221-0363-101019-201002685
le point sur…
Moelle épinière tumorale et pseudo-tumorale
 
Figure 1

Figure 2

Figure 3

Figure 4

Figure 5

Tableau 1

Figure 1

Figure 1a

Figure 1b

Figure 1c

Cavernome intramédullaire.a Axiale pondérée T1 : nodule en hypersignal centromédullaire.b Même plan de coupe pondéré T2 : coque d’hémosidérine en hyposignal.c En pondération T2* : accentuation de l’hyposignal sur cette séquence sensible à l’effet de susceptibilité magnétique.
Figure 2

Figure 2a

Figure 2b

Figure 2c

Figure 2d

Épendymome intramédullaire de bas grade.a Sagittale pondérée T2 : la moelle est tuméfiée en jonction cervicothoracique et occupe tout le canal en regard de T1-T2, siège de la tumeur qui présente une coiffe polaire supérieure et inférieure d’hémosidérine (têtes de flèche). Œdème sus et sous jacent (flèche).b Axiale pondérée T2 : la tumeur est centromédullaire en hypersignal T2 et la moelle normale de faible signal en T2 est refoulée à la périphérie de la lésion (flèches).c Sagittale T1 après injection IV de gadolinium : la tumeur se rehausse partiellement après injection.d Aspect postopératoire en sagittale pondérée T2 : après exérèse complète de la tumeur séquence persistance des coiffes hémorragiques.
Figure 3

Figure 3a

Figure 3b

Figure 3c

Figure 3d

Figure 3e

Épendymome intramédullaire de bas grade.a Sagittale T2 : la moelle épinière cervicale est tuméfiée et hétérogène avec de l’œdème et des lésions kystiques (têtes de flèches). La tumeur est située en regard de C5, C6 et C7 (flèches).b Même coupe en pondération T1 avant injection de gadolinium.c Coupe sagittale T1 après injection de gadolinium : la tumeur (flèches) rehausse après injection IV de gadolinium. Les parois de 2 kystes rehaussent après injection et doivent être considérées comme composante tumorale (têtes de flèches).d Axiale après injection : la paroi d’un kyste est rehaussante : ce kyste est donc de nature tumorale (flèches).e Vue frontale en imagerie en tenseur de diffusion lors d’une imagerie peropératoire : les fibres représentées par les images bleues sont refoulées en périphérie par la tumeur centrale.
Figure 4

Figure 4a

Figure 4b

Figure 4c

Épendymome myxopapillaire. Même coupe sagittale pondérée T1 (a), T2 (b) et T1 après injection de gadolinium (c). La tumeur est étendue sur une hauteur de 4 vertèbres, de T12 à L3.a La tumeur ne présente pas de plage de signal spontanément élevé en T1 assez habituelle dans ce type de tumeur. De croissance lente, elle a entraîné une distension du sac dural et du canal lombaire sous jacent à la tumeur.b Elle a une frontière irrégulière avec le cône médullaire (flèche) et des images de « scalloping » vertébral (petites têtes de flèche).c On retrouve le « scalloping » (petites têtes de flèche) et une distension des veines périmédullaires autour du cône (flèches noires).
Figure 5

Figure 5a

Figure 5b

Astrocytome de grade III.a Coupe sagittale en pondération T2 : la moelle épinière est tuméfiée de façon fusiforme de C7 à T6.b Coupe axiale en pondération T2 : la coupe axiale prouve la latéralisation gauche de la tumeur (flèche). Il n’y avait pas de rehaussement après injection (non montré), malgré le grade élevé de la tumeur.
Figure 6

Figure 6a

Figure 6b

Astrocytome de grade II.a Coupe sagittale pondérée T2 : la moelle épinière est tuméfiée de C5-C6 à T6-T7, elle est large en haut et effilée vers le bas. La tumeur est en net hypersignal en T2.b Coupe sagittale pondérée T1 : la tumeur est en net hyposignal. Il n’y avait pas de rehaussement après injection (non montré).
Figure 7

Figure 7a

Figure 7b

Hémangioblastome.a Coupe sagittale pondérée T2 en cervicothoracique. Artefacts de chirurgie cervicale de type Cloward (têtes de flèche). Œdème médullaire (petite flèche) et cavité intramédullaire très étendue en hauteur (grosse flèche).b Coupe sagittale pondérée T1 après injection de gadolinium IV en thoracique inférieur. Deux nodules tumoraux rehaussants (flèches) avec kystes associés (tête de flèche) et images serpigineuses à flux rapide (flèche noire).
Figure 8

Figure 8a

Figure 8b

Métastase intramédullaire.a Coupe sagittale pondérée T1 après injection de gadolinium : nodule rehaussant du cône médullaire.b Coupe sagittale pondérée T2 : plage d’œdème intramédullaire très étendu.
Figure 9

Figure 9a

Figure 9b

Figure 9c

Nécrose post-radique.a Coupe sagittale en pondération T2 : vertèbres en hypersignal graisseux dans le champ d’irradiation, avec élargissement fusiforme de la moelle épinière et œdème étendu de C6 à T3.b Coupe sagittale T1 après injection de gadolinium : rehaussement focal après injection de gadolinium en regard de T1.c Coupe axiale T1 après injection de gadolinium : le rehaussement est latéralisé à droite.


EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline