Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF @@113110@@
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Vol 24, N° S1  - décembre 2010
pp. 43-44
Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005485
O045
Contribution des protéines alimentaires à la production endogène de glucose après ingestion d’un repas à base d’œufs chez l’homme
 

C* Fromentin [1], A Diouani [1], C Luengo [1], L Flet [2], F Nau [3], G Fromentin [1], D Tomé [1], C Gaudichon [1]
[1] AgroParisTech-Inra, UMR 914 Physiologie de la Nutrition et du Comportement Alimentaire, Paris,
[2] Pharmacie, Hôtel Dieu, Nantes,
[3] AgroCampus-Inra, UMR SLTO, Rennes, France

@@#100979@@

Introduction et But de l’étude. – De nombreux travaux ont montré qu’un apport élevé en protéines entraînait une activation postprandiale des voies de la néoglucogenèse. Alors que certains auteurs établissent un lien entre ces résultats et la satiété induite par les protéines, d’autres y voient un risque potentiel d’insulinorésistance. Dans ce contexte, ce travail s’intéresse à la participation des protéines alimentaires à la production postprandiale de glucose chez l’homme, après ingestion d’un repas à base d’œufs.

Matériel et Méthodes. – Huit jeunes adultes en bonne santé ont consommé un régime standardisé à 1,4 g de protéines/kg de poids corporel pendant 5 jours. Le 6e jour, après une nuit de jeûne, les sujets ont reçu une perfusion continue de [6,6-2H] – glucose. Deux heures après le début de la perfusion, les sujets ont ingéré 4 œufs sous forme d’omelette dont les protéines (23 g) étaient intrinsèquement et uniformément marquées au 15N et au 13C. Des recueils de sang, d’urine et des gaz expirés ont été effectués à intervalles réguliers au cours des 8 h suivant le repas. Le flux de production de glucose au niveau corps entier a été mesuré en cinétique jusque 8 h après le repas. Les cinétiques de désamination (15N dans l’urée urinaire et plasmatique), d’oxydation (13C dans le CO2 expiré) et de transfert des acides aminés alimentaires vers les pools azotés plasmatiques et vers le glucose ont été déterminées au cours des 8 h suivant le repas.

Résultats. – La désamination et l’oxydation postprandiales totales des acides aminés alimentaires sont similaires (respectivement 18,1 ± 3,5 % et 17,5 ± 2,3 % des acides aminés ingérés). La rétention postprandiale totale de l’azote alimentaire des protéines d’œuf s’élève donc à 76 % de l’azote ingéré, soit une valeur biologique des protéines d’œufs de 81 %. La production postprandiale de glucose n’augmente pas après l’ingestion du repas, diminue après 6 h, et s’élève au total à 53 ± 7 g sur 8 h. La contribution des acides aminés alimentaires à la production endogène de glucose est maximale entre 3 et 5 h, et représente 6 ± 1 % des acides aminés ingéres, soit une synthèse postprandiale de 1,8 g de glucose.

Conclusion. – La participation des acides aminés alimentaires à la production postprandiale de glucose est mineure chez l’homme, y compris en conditions optimales, c’est-à-dire après une nuit de jeûne et en l’absence de glucides dans le repas. Ce résultat contredit l’hypothèse que les apports élevés en protéines pourraient favoriser l’insulino-résistance via une augmentation de la néoglucogénèse, et contredit de même la théorie glucostatique de l’effet satiétogène des protéines.






© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline