Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF @@113110@@
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Vol 24, N° S1  - décembre 2010
p. 56
Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005511
Communications orales

P015
Comportement alimentaire des enfants d’âge scolaire
 

K* Ounaissa [1], H Jammoussi [1], S Boumefteh [1], E Felfoul [1], I Lahmar [1], C Amrouche [1], S Blouza-Chabchoub [1]
[1] Service « A » de nutrition et de maladies métboliques, Institut de Nutrition, Tunis, Tunisie

@@#100979@@

Introduction et But de l’étude. – Le comportement alimentaire des enfants revêt une importance capitale dans l’obtention de l’équilibre nutritionnel optimal durant cette période de la vie. L’objectif de cette étude est de décrire le comportement alimentaire d’un groupe d’enfants d’âge scolaire.

Matériel et Méthodes. – Il s’agit d’une étude transversale, descriptive, ayant inclut 60 enfants âgés de 9 à 11 ans, recrutés dans la région de Manouba entre février et avril 2010. Chacun d’eux a répondu à un questionnaire précisant les circonstances de la prise alimentaire et l’existence d’éventuels troubles du comportement alimentaire. Ils ont également bénéficié d’une enquête alimentaire réalisée par la méthode de l’histoire alimentaire et complétée d’un rappel des 24 heures et de mesures anthropométriques.

Résultats. – Le comportement alimentaire de ces enfants est caractérisé par un rythme alimentaire normal chez seulement 5 % d’entre eux. Le saut de repas constaté chez 13,33 % de ces enfants concerne plus souvent le petit déjeuner. La majorité des enfants consomment deux collations quotidiennes ou plus et les deux tiers une collation matinale. Cette consommation est associée à une ration énergétique protidique et calcique plus élevées. Les troubles du comportement alimentaire sont remarqués chez la quasi-totalité des jeunes ; le grignotage représentant 96,7 % des cas. Les compulsions alimentaires, l’hyperphagie prandiale et le « night eating syndrom » sont constatés respectivement dans 28,8 %, 20 % et 6,7 % des cas. Les aliments les plus fréquemment consommés lors de ces prises alimentaires extra prandiales sont les aliments sucrés-gras et à moindre degré les produits laitiers. Ceci explique la forte contribution de ces prises alimentaires dans l’apport énergétique global (16,45 ± 8,4 %).

Conclusion. – Une déstructuration du rythme alimentaire et une fréquence élevée des troubles de comportement alimentaires sont constatés chez lez enfants étudiés. Impératif d’une éducation nutritionnelle visant la promotion d’un comportement alimentaire sain et la prévention des maladies à déterminisme nutritionnel.




Top of the page


© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline