Article

1 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF @@113110@@
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Vol 24, N° S1  - décembre 2010
p. 58
Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005516
Communications orales

P020
Évolution de la prévalence du surpoids et de l’obésité chez les enfants de 4 à 11 ans entre 2005 et 2010 dans les villes « EPODE »
 

M* Romon [1 et 2], A Duhamel [1], J Salleron [1], A Lommez [2], J Meyer [3], J M Borys [2]
[1] EA 2694, Université Lille 2, Lille,
[2] Association FLVS, Laventie,
[3] Protéines, Paris, France

@@#100979@@

Introduction et But de l’étude. – EPODE est un programme de santé publique dont l’objectif est de prévenir l’obésité de l’enfant au travers d’un programme multipartenarial de mobilisation et d’action, déployé dans les villes et reposant sur 4 principes : la mobilisation des élus locaux, le marketing social, le partenariat public-privé, et une coordination nationale dédiée. L’objectif de ce travail est de décrire l’évolution de la prévalence de l’obésité de l’enfant après 5 ans de mise en œuvre du programme dans les 9 villes pilotes qui ont débuté le programme en 2005 et l’ont poursuivi jusqu’en 2010.

Matériel et Méthodes. – Étude tranversale répétée. Les enfants scolaris2s de la grande section de maternelle au CM2 ont été pesés et mesurés en 2005 et en 2010, sans chaussures et en vêtements légers. Le taux de refus était de 2,8 % en 2005et 5,8 % en 2010. Les seuils d’obésité et de surpoids ont été définis selon les critères de l’IOTF [1] Les comparaisons de prévalence ont été faites par test T, pour la population globale et en séparant ZEP et non ZEP. La distribution des Z scores d’IMC en 2005 et 2010 a été comparée graphiquement [2].

Résultats. –

Tableau 1

La comparaison de la distribution des Z score de l’iIMC montre un déplacement vers la gauche des courbes pour les populations non ZEP en 2010 suggérant que la diminution de prévalence de l’obésité s’accompagne d’une diminution de l’IMC pour l’ensemble de la population.

Conclusion. – Au niveau national, l’obésité de l’enfant ne progresse plus sauf dans les milieux défavorisés. L’investissement fort des villes dans le cadre d’EPODE renforce cette tendance. Des efforts restent à faire pour toucher les populations en situation de précarité sociale.




Top of the page


© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline