Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF @@113110@@
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Vol 24, N° S1  - décembre 2010
pp. 62-63
Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005525
P029
Prévalence de l’allergie aux protéines du lait de vache chez les nourrissons dans la région d’Annaba Algérie
 

H* Boughellout [1], MN Zidoune [1]
[1] Technologie alimentaire, INATAA Université Mentouri Constantine, Constantine, Algérie

@@#100979@@

Introduction et But de l’étude. – L’objectif de ce travail est de déterminer la prévalence de l’allergie aux protéines du lait de vache (APLV) chez les nourrissons âgés de 0 à 3 ans fréquentant les centres de protection maternelle et infantile (PMI).

Matériel et Méthodes. – Nous avons réalisé une enquête basée sur un questionnaire et a porté sur 822 nourrissons fréquentant les PMI des 2 communes de la wilaya d’Annaba durant la période juin-octobre 2009.

L’étude a concerné deux volets différents : le premier volet étudie l’allergie aux protéines du lait de vache : symptomatologie, âge d’apparition des premiers troubles, les tests de confirmation, les antécédents atopiques et le type d’allaitements. Le deuxième volet concerne l’étude du régime alimentaire suivi, les produits de substitution, la tolérance à ces produits et l’évolution de l’allergie.

Résultats. – Les résultats obtenus ont montré une prévalence de l’APLV de 4,9 %. Le taux des cas confirmés par un test allergo-logique est de 3,5 %. Les manifestations cliniques les plus remarquées sont les symptômes digestifs : 42,5 %, les manifestations cutanées 20 % et les œdèmes 7,5 %. L’anaphylaxie représente 7,5 % des cas. L’APLV apparaît dans un âge précoce, 60 % ont développé l’APLV le premiers mois de vie et 82,5 % des nourrissons les trois premiers mois de vie. La répartition par sexe montre que les enfants de sexe féminin (57,5 %) sont significativement plus touchés par l’allergie que ceux de sexe masculin (42,5 %). L’allaitement maternel exclusif au sein durant les trois premiers mois chez la population allergique est de 2,5 % contre 34,8 % chez la population saine. Soixante-dix pour cent des enfants allergiques ont au moins un parent atopique, alors que seulement 36,3 % de la population saine ont un parent atopique. Les laits de substitution les plus utilisés sont en générale d’hydrolysat des protéines du lactoserum ou à base de protéines de soja. 7,5 % d’enfants allergique ne tolérent aucun des produits de substitution présent sur le marché algérien. La réintroduction du lait de vache se fait en générale après la première année, et résulte par un succès dans 66 % des cas.

Conclusion. – L’allergie aux protéines du lait de vache (4,9 %), est un problème de santé avec de lourdes conséquences sur le développement de l’enfant (symptômes varie, anaphylaxie, régime strict sans lait, retard de croissance). Le problème est vécu par les parents surtout par l’absence d’organisme et surtout des diététiciens pour les informer et les conseiller des régimes à suivre, les prix élevés des produits de substitution et l’intolérance à ces produits restent également des problèmes posés.






© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline