Article

2 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    7 2 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 77, n° 6
pages 579-585 (décembre 2010)
Doi : 10.1016/j.rhum.2010.03.010
accepted : 3 February 2010
Épidémiologie des fractures liées à l’ostéoporose en France : revue de la littérature
 

Desmond Curran a , Milka Maravic b, , Philippe Kiefer c , Valérie Tochon c , Patrice Fardellone d
a Omega Research, 189, Shanliss Rd., Santry, Dublin 9, Irlande 
b Département d’information médicale, hôpital Léopold-Bellan, 19–21, rue Vercingétorix, 75674 Paris cedex 14, France 
c AMGEN France, 62, boulevard Victor-Hugo, 92523 Neuilly-sur-Seine cedex, France 
d Service de rhumatologie, hôpital universitaire d’Amiens, place Victor-Pauchet, 80054 Amiens cedex 1, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Évaluer les implications en santé publique et le poids économique pour la société des fractures ostéoporotiques en tant que source majeure de morbidité et de mortalité dans la population âgée. Nous avons résumé les résultats d’études françaises publiées dans la littérature entre 1960 et 2009, étudié les caractéristiques épidémiologiques de l’ostéoporose et des fractures ostéoporotiques, et fait des prévisions sur les tendances futures. Les données publiées pour la France appuient le fait que l’ostéoporose soit sous-diagnostiquée dans beaucoup de pays. L’incidence des fractures augmente de façon exponentielle avec l’âge, à côté d’une diminution simultanée de la densité minérale osseuse, facteur de risque de fracture. Couplé à une hausse prévisible de la population âgée en France, cela constitue un fardeau significatif pour l’avenir. L’incidence des fractures est élevée dans la population ostéopénique ; par conséquent, cela peut entraîner une sous-estimation des fractures de fragilité dans le cas où les études se focalisent uniquement sur les femmes ostéoporotiques. Comme dans beaucoup d’autres pays, les données françaises ont révélé que les femmes présentaient une incidence de fractures ostéoporotiques plus élevée que les hommes, bien que la mortalité par fracture de la hanche soit plus importante chez les hommes. En raison du vieillissement de la population, et à moins qu’une action préventive ne soit entreprise, une augmentation du nombre de personnes souffrant de fractures est à prévoir sur les prochaines décennies, mettant en évidence le besoin d’améliorer le diagnostic et le dépistage chez les femmes post-ménopausées.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Ostéoporose, Fracture, France, Épidémiologie, Post-ménopause



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2010.02.006).



© 2010  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline