Article

1 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    6 1 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 78, n° 2
pages 122-127 (mars 2011)
Doi : 10.1016/j.rhum.2010.08.005
accepted : 4 August 2010
Stratégie diagnostique devant la découverte d’une hypogammaglobulinemie en rhumatologie
 

Maxime Samson a, b, Sylvain Audia a, b, Daniela Lakomy b, c, Bernard Bonnotte a, b, Christian Tavernier d, Paul Ornetti d, , e
a Department of Internal Medicine and Clinical Immunology, Dijon University Hospital, 21079 Dijon, France 
b CR INSERM U866, Lipids Nutrition Cancer, 21000 Dijon, France 
c Laboratory of Immunology, Dijon University Hospital, 21079 Dijon, France 
d Department of Rheumatology, hôpital Général, Dijon University Hospital, 3, rue du Faubourg-Raines, 21079 Dijon, France 
e INSERM U887, 21078 Dijon, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La découverte d’une hypogammaglobulinémie qui se définit par un taux plasmatique d’immunoglobulines inférieur à 5g/L est rare en pratique clinique. Cependant, la prise en charge de patients immunodéprimés en milieu rhumatologique, via parfois l’utilisation de traitements immunosuppresseurs comme les anti-CD20 dans le cadre des rhumatismes inflammatoires chroniques, augmente le risque d’y être confronté. De découverte parfois fortuite, l’hypogammaglobulinémie ne doit jamais être négligée et impose une enquête étiologique rigoureuse. Chez l’adulte, la démarche diagnostique doit dans un premier temps éliminer une cause secondaire, et en particulier une hémopathie lymphoïde ou une origine médicamenteuse (immunosuppresseurs, antiépileptiques). Une fuite digestive (entéropathie exsudative) ou rénale (syndrome néphrotique) est aussi possible. Plus rarement, il s’agit d’un authentique déficit immunitaire primitif (DIP) découvert à l’âge adulte : un déficit immunitaire commun variable (DICV), le plus commun des DIP, touchant l’adulte jeune entre 20 et 30 ans et qui peut parfois être responsable de manifestations articulaires très proches de la polyarthrite rhumatoïde, ou un syndrome de Good associant hypogammaglobulinémie, thymome et infections récidivantes vers l’âge de 40 ans. Dans la majorité des cas, après contrôle de la persistance de l’hypogammaglobulinémie, un bilan biologique de débrouillage associé à un scanner thoraco-abdomino-pelvien permettront d’orienter le diagnostic, avant le recours à un avis spécialisé en fonction de l’orientation obtenue. À cet effet, un arbre diagnostique sera proposé dans cette revue pour guider le clinicien dans sa démarche diagnostique face à la découverte d’une hypogammaglobulinémie chez un adulte.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Hypogammaglobulinémie, Rhumatismes inflammatoires, Déficit immunitaire primitif, Diagnostic, Étiologies



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine . (doi:10.1016/j.jbspin.2010.09.016).



© 2010  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline