Article

2 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    6 2 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 78, n° 2
pages 128-133 (mars 2011)
Doi : 10.1016/j.rhum.2010.09.007
accepted : 7 September 2010
Vitamine D et inflammation
 

Xavier Guillot a, b, , Luca Semerano a, b, Nathalie Saidenberg-Kermanac’h a, b, Géraldine Falgarone a, b, Marie-Christophe Boissier a, b
a EA 4222, Li2P, PRES Paris-Cité, université Paris 13, 93009 Bobigny, France 
b Service de rhumatologie, hôpital Avicenne, CHU d’Avicenne, AP–HP, 125, rue de Stalingrad, 93009 Bobigny cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La 1,25-dihydroxyvitamine D3 (1,25(OH)2 D3) est connue pour son effet endocrine sur l’homéostasie calcique. De manière plus récente, a été découverte une action immunomodulatrice paracrine ou autocrine liée à la synthèse locale de 1,25(OH)2 D3 par les cellules du système immunitaire, qui expriment le récepteur de la vitamine D (VDR) et les enzymes nécessaires à son métabolisme (1⍺-, 25- et 24-hydroxylases). Ces effets immunomodulateurs, mis en évidence dans les modèles animaux et les expériences de culture cellulaire, s’exercent de manière directe et indirecte, concernent les lymphocytes T et B ainsi que les cellules présentatrices d’antigène (cellules dendritiques et macrophages). Ils interviennent dans l’immunité innée et adaptative. L’effet global est un switch d’une réponse Th1/Th17 vers un profil Th2/Treg. Ces effets immunomodulateurs de la vitamine D pourraient expliquer la relation épidémiologique entre le statut vitaminique D et de nombreuses pathologies auto-immunes et inflammatoires suggérée par des études observationnelles (dans la polyarthrite rhumatoïde, le lupus, les entéropathies inflammatoires, le diabète de type 1, mais aussi les infections, cancers, rejets de greffes et maladies cardiovasculaires). Un effet thérapeutique de la supplémentation en vitamine D a également été mis en évidence dans les modèles animaux correspondant à ces pathologies. Ainsi, la vitamine D est un enjeu majeur de santé publique et pourrait représenter un espoir thérapeutique dans les maladies dysimmunitaires.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : 1,25 dihydroxyvitamine D3, VDR, 1⍺-hydroxylase, 25-hydroxylase, Cellule dendritique, Macrophage, Lymphocyte T, Lymphocyte B



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2010.09.018).



© 2010  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline