Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    4 0 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 78, n° 2
pages 151-154 (mars 2011)
Doi : 10.1016/j.rhum.2010.10.008
accepted : 8 July 2010
Les anticorps anti-CCP sont associés avec un âge de début précoce de la polyarthrite rhumatoïde
 

Francisco J. Diaz a, Adriana Rojas-Villarraga b, Juan C. Salazar c, Antonio Iglesias-Gamarra d, Ruben D. Mantilla b, e, Juan-Manuel Anaya b,
a Département de biostatistiques, université médicale du Kansas, Kansas, États-Unis 
b Centre de recherche des maladies auto-immunes (CREA), école de médecine et de santé, université del Rosario, Carrera 24 # 63C-69, Bogotá, Colombie 
c Département de statistiques, université nationale de Colombie, Medellin, Colombie 
d Unité de rhumatologie, université nationale de colombie, Medellin, Colombie 
e Unité de rhumatologie, Riesgo de Fractura, CAYRE IPS, Bogotá, Colombie 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectifs

Déterminer les facteurs influençant l’âge de début de la polyarthrite rhumatoïde (PR).

Méthodes

Nous avons étudié un échantillon de 152 patients colombiens atteints de PR. Les rapports des risques instantanés (hazard ratio [HR]), qui mesurent l’effet taille des facteurs de risque sur l’âge de survenue de la PR ont été calculés en utilisant des modèles de régression de Cox.

Résultats

La présence d’anticorps anti-CCP était associée avec une augmentation du risque de survenue d’un début précoce de la PR (HR=1,60 ; IC95 % : 1,06–2,40). À l’inverse, la présence de la séquence protectrice 70DERAA74 était associée à un âge de début plus tardif de la PR (HR=0,55 ; IC95 % : 0,33–0,92). Après ajustement pour les anti-CCP et la séquence 70DERAA74, les variables suivantes n’avaient pas d’influence significative sur l’âge de début de la PR : sexe, tabagisme, antécédent familial de PR, polymorphisme du gène TNF-308  A , épitope HLA partagé, présence du facteur rhumatoïde.

Conclusion

Les anticorps anti-CCP et la séquence 70DERAA74 de HLA-DRB1 influencent l’âge de début de la PR.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Âge, HLA-DRB1, 70DERAA74, Facteur rhumatoïde, Anticorps anti-CCP, Tabagisme



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2010.07.014).



© 2010  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline