Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 34, n° 3
pages 186.e1-186.e3 (mars 2011)
Doi : 10.1016/j.jfo.2010.10.018
Received : 30 August 2010 ;  accepted : 7 October 2010
Cas cliniques électroniques

Une cause inhabituelle d’anomalies rétiniennes, hémorragies rétiniennes révélatrices de scorbut
Unusual retinal abnormality: Retinal hemorrhages related to scurvy
 

M.-H. Errera a, , B. Dupas a, H. Man b, V. Gualino a, A. Gaudric a, P. Massin a
a Service d’ophtalmologie, hôpital Lariboisière, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris-VII, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Service de médecine interne, hôpital Lariboisière, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris-VII, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Un équilibre alimentaire restreint à du riz, des fruits et légumes bouillis entraîne une hypovitaminose C. Nous décrivons le troisième cas d’hémorragies rétiniennes liées au scorbut à notre connaissance. Une baisse d’acuité visuelle, bilatérale chez un patient âgé de 50 ans fut associée à une anémie macrocytaire, une dénutrition et à des ecchymoses cutanées. Un traitement oral par vitamine C permit une amélioration clinique subjective et une régression des hémorragies rétiniennes à l’examen du fond d’œil sans effet secondaire. La vitamine C joue un rôle important dans la stabilité du collagène dans les parois vasculaires et osseuses.

The full text of this article is available in PDF format.
Summary

A diet restricted to rice and boiled fruit and vegetables leads to vitamin C deficiency. We describe the third case, to our knowledge, of retinal hemorrhages related to scurvy. Reduced bilateral visual acuity in a 50-year-old patient was associated with macrocytic anemia, denutrition, and cutaneous ecchymoses. Oral vitamin C treatment provided subjective clinical improvement and regression of the retinal hemorrhages on fundus examination, with no side effects. Vitamin C plays an important role in collagen stability in vascular and bone walls.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Déficit en vitamine C, Hémorragies rétiniennes, Scorbut

Keywords : Vitamin C deficiency, Retinal hemorrhages, Scurvy


Les principaux symptômes en cas de scorbut sont les ecchymoses, les hémorragies au niveau gingival, articulaire et musculaires et les pétéchies périfolliculaires et périostiales. Des atteintes cardiaques et des muscles squelettiques ont également été décrites. Les manifestations oculaires relatives au scorbut sont rares (3 %) comparées à l’incidence des autres atteintes de l’organisme : hémorragies périorbitaires, conjonctivales, rétrobulbaires, hyphémas, kératites et épisclérites, occlusion de la veine centrale de la rétine, atrophie optique et décollement de la rétine. À travers ce cas clinique, nous décrivons un rare cas d’hémorragies rétiniennes liées au scorbut.

Un patient de 50 ans consulta aux urgences ophtalmologiques pour une baisse d’acuité visuelle récente bilatérale. La vision était réduite à « compte-les-doigts » à l’œil droit et 1/10 à l’œil gauche. L’examen du fond d’œil révéla des hémorragies rétiniennes bilatérales en flammèches et intrarétiniennes situées principalement autour du nerf optique et au pôle postérieur (Figure 1A et B). L’examen général retrouva des ecchymoses disséminées associées à une polyalgie des membres inférieurs. La numération formule sanguine montra une anémie macrocytaire (taux d’hémoglobine à 9,5g/dL). Cette anémie fut expliquée secondairement par un déficit en vitamine B12 liée à une gastrite atrophique. Le taux de plaquettes, le bilan d’hémostase, le temps de saignement, le facteur de Willebrand étaient normaux. Le taux de vitamine C était de 2,8mg/L (taux de référence 5–15mg/L) tandis que l’histoire médicale révéla un régime alimentaire exclusivement à base de riz, fruits et légumes bouillis.



Figure 1


Figure 1. 

(A) Fond œil droit (B) et gauche : hémorragies intrarétiniennes dans la région du pôle postérieur et hémorragies en flammèches le long des arcades temporales.

Zoom

Le tableau clinique, l’examen ophtalmique et le taux sérique bas de vitamine C permirent de porter le diagnostic de scorbut par destruction de vitamine C lors de la cuisson des tous les aliments à haute température et l’absence de fruits et légumes crus. Après deux mois de traitement par vitamine C en prise orale, le taux de vitamine C sérique était normal et la régression des hémorragies rétiniennes à l’examen du fond d’œil était remarquable (Figure 2A et B). L’acuité visuelle s’était améliorée à 6/10 aux deux yeux. Il s’agit à notre connaissance du troisième cas de d’hémorragies rétiniennes relatives au scorbut rapporté dans la littérature.



Figure 2


Figure 2. 

(A) Clichés du fond d’œil en lumière rouge de l’œil droit (B) et de l’œil gauche après traitement : régression des hémorragies intrarétiniennes.

Zoom

Le corps humain n’est pas capable de synthétiser l’acide ascorbique (vitamine C). En moyenne, nous perdons près de 3 % de notre stock de vitamine C quotidiennement. Notre statut en vitamine C est déterminé non seulement par l’apport alimentaire mais également par l’environnement et les facteurs annexes (tabagisme), les facteurs biologiques (comme l’inflammation, l’excès en fer), certaines pathologies associées (malabsorption, hémolyse) et le polymorphisme génétique de la protéine plasmatique, l’haptoglobine.

Des cas cliniques datant du 19e siècle mentionnent des atteintes ophtalmologiques dont des hémorragies rétiniennes [1]. Deux cas cliniques depuis lors rapportent des hémorragies rétiniennes en flammèches associées à des exsudats [1, 2]. De plus, des études expérimentales ont montré chez les cobayes albinos, l’hypovitaminose C comme responsable d’hémorragies rétiniennes disséminées [3].

Bien qu’une anémie puisse être associée à des hémorragies rétiniennes, l’aspect fundoscopique est distinct de l’hypovitaminose C. En effet, en cas d’anémie, les hémorragies rétiniennes sont superficielles et en flammèches ou centrées par un point blanc (tâches de Roth).

Le déficit en vitamine C entraîne une altération de la biosynthèse du collagène et une augmentation de la perméabilité de la paroi des capillaires sanguins associée à une altération de l’intégrité de la membrane basale [4, 5]. En effet, la vitamine C prévient l’auto-inactivation de la lysyl- et de la propyl-hydroxylases ; deux enzymes clés de la biosynthèse du collagène. La participation de l’acide ascorbique dans le maintien de la paroi des capillaires sanguins pourrait expliquer la rétinopathie.

Conflit d’intérêt

Aucun.


 Le texte de cet article est également publié en intégralité sur le site de formation médicale continue du Journal français d’ophtalmologie www.e-jfo.fr/, sous la rubrique « Cas clinique » (consultation gratuite pour les abonnés).

Références

Adetona N., Kramarenko W., McGavin C.R. Retinal changes in scurvy Eye 1994 ;  8 : 709-710
Bloxham C.A., Clough C., Beevers D.G. Retinal infarcts and haemorrhages due to scurvy Postgrad Med J 1990 ;  66 : 687
Greco A.M., Fioretti F., Rimo A. Relationship between haemorrhagic ocular diseases and vitamin C deficiency: clinical and experimental data Acta Vitaminol Enzymol 1980 ;  1–2 : 21-25
Gazave J.M., Pfister A., Degeorges M., Mousseron S. Part of ascorbic acid in the maintenance of the blood capillary wall. New data J Mal Vasc 1980 ;  5 : 67-71
Boyera N., Galey I., Bernard B.A. Effect of vitamin C and derivatives on collagen synthesis and cross-linking by normal human fibroblasts Int J Cosmet Sci 1998 ;  20 : 15



© 2010  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline