Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

La revue de médecine interne
Volume 32, n° S1
page 171 (juin 2011)
Doi : 10.1016/j.revmed.2011.03.287
ABSTRACTS

Fibrose rétro péritonéale idiopathique de guérison spontanée. À propos de deux cas
 

S. Fortune a, Y. Regouby b, E. Vidal-Cathala c, AL. Fauchais d
a Médecine interne, CHR, Brive-La-Gaillarde, France 
b Service de médecine interne et rhumatologie, centre hospitalier, Brive, France 
c Médecine interne, C.H.U Dupuytren, Limoges, France 
d Service de médecine interne A, C.H.U Dupuytren, Limoges, France 

Introduction .– La fibrose rétro péritonéale (FRP) est définie par l’existence d’un manchon fibreux péri aortique qui engaine les structures vasculaires (veine cave inférieure, aorte et leurs branches) et les uretères, et qui peut conduire à une obstruction des voies urinaires responsable d’une insuffisance rénale progressive. Son traitement fait appel à la corticothérapie parfois associée aux immunosuppresseurs.

Patients et méthodes .– Nous rapportons deux cas de FRP idiopathiques de résolution spontanée venant compléter les huit autres cas décrits dans la littérature.

Cas Clinique .–.

Cas N°1 .– Un homme de 65ans, sans antécédent, est adressé pour asthénie, douleurs abdominales et lombo-crurales droites, syndrome inflammatoire biologique (VS 84, CRP 37mg/L, hypergammaglobulinémie polyclonale 17g/L) évoluant depuis trois mois. L’examen clinique est normal. Le scanner abdomino-pelvien retrouve un manchon tissulaire péri aortique et inter aortico-cave sans atteinte urétérale, à contours nets, de 4mm d’épaisseur. Le bilan étiologique biologique et para clinique est négatif. Étant donné la diminution spontanée du tableau douloureux et la normalité du bilan rénal, le traitement par corticoïdes n’est pas instauré et il est décidé une surveillance étroite. Le scanner abdominal effectué deux mois après montre une diminution de l’épaisseur du manchon fibreux à 1mm. Le bilan biologique confirme la défervescence spontanée et parallèle du syndrome inflammatoire avec une VS à 43 à la première heure, une CRP à 24mg/L, une créatinine normale à 108μmol/L. La surveillance rapprochée est poursuivie et deux mois plus tard, le scanner montre une quasi-disparition des lésions et une disparition complète du syndrome inflammatoire biologique.

Cas N°2 .– Un homme de 54ans, diabétique de type II sous gliclazide et metformine, fumeur, est adressé en consultation pour avis sur l’instauration d’une corticothérapie dans le cadre de la découverte d’une fibrose rétro péritonéale découverte devant des douleurs abdominales et lombaires associées à un syndrome inflammatoire biologique évoluant depuis 3 mois (CRP 35mg/L, VS à 57mm). Il n’y a pas d’insuffisance rénale. Le scanner thoraco-abdominal révèle une fibrose péri aortique sous rénale de 13,4mm d’épaisseur, se développant sur quelques plaques d’athérome, sans anomalie de la lumière et sans atteinte des uretères. Le bilan étiologique reste négatif. Une abstention thérapeutique est proposée devant le terrain, l’absence d’atteinte rénale et la diminution spontanée du tableau douloureux. Deux mois plus tard, la CRP diminue à 18mg/L et le scanner abdominal montre une stabilité des lésions péri aortiques. Le syndrome inflammatoire se normalise sous deux mois et la gangue péri aortique régresse à 9mm, puis disparaît au bout d’un an.

Conclusion .– Ces deux cas cliniques suggèrent la possibilité d’une résolution spontanée de FRP, soit d’origine dys-immune probable (CasN°1), soit évoluant sur terrain d’athéromateuse aortique (CasN°2) suggérant la possibilité d’une attitude thérapeutique plus attentiste lorsque le manchon fibreux n’atteint pas les voies excrétrices urinaires.


Top of the page

© 2011  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@