Article

9 Iconography
3 @@#116633@@
1 @@#116651@@
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • @@116540a@@@@116540b@@@@116540c@@@@116540d@@

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 49,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    15 9 3 1


Cardiologie
[11-011-A-10]
Doi : 10.1016/S1166-4568(11)53024-4
Insuffisance aortique pure de l'adulte
 

B. Iung , A. Vahanian
Département de cardiologie, Hôpital Bichat, AP-HP, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'insuffisance aortique est une cardiopathie valvulaire dont la présentation est particulièrement polymorphe en raison de ses nombreuses étiologies et de sa présentation aiguë ou chronique. Dans les pays occidentaux, les causes les plus fréquentes sont les dystrophies et la bicuspidie qui ont la particularité de pouvoir être associées à des anévrismes de l'aorte ascendante. L'évaluation de la sévérité de la régurgitation aortique repose sur la clinique et l'évaluation échocardiographique prenant en compte plusieurs critères dont ceux issus des méthodes quantitatives. Le recours aux investigations invasives est devenu rare. Le retentissement de l'insuffisance aortique est évalué sur la dilatation du ventricule gauche et l'altération de sa fraction d'éjection. Les régurgitations chroniques peuvent être longtemps asymptomatiques en raison de l'adaptation ventriculaire gauche et la chirurgie doit être envisagée lorsque le diamètre télésystolique ventriculaire gauche est supérieur à 25 mm/m2 de surface corporelle ou la fraction d'éjection inférieure ou égale à 50 %. La présence de symptômes est en soi une indication chirurgicale, en particulier dans les insuffisances aortiques aiguës. La chirurgie doit également être envisagée lorsqu'existe un anévrisme de l'aorte ascendante dont le diamètre maximal est de plus de 55 mm. Une intervention plus précoce est indiquée en cas de syndrome de Marfan ou de bicuspidie aortique. En présence d'un anévrisme de l'aorte ascendante, l'intervention doit alors associer un remplacement de l'aorte ascendante, partiel ou total, en fonction de la topographie de l'anévrisme. Le remplacement de l'aorte thoracique ascendante peut être associé à une conservation de la valve aortique.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Insuffisance aortique, Anévrisme aortique, Ventricule gauche, Patients asymptomatiques, Échocardiographie, Chirurgie valvulaire




© 2011  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.

@@#116875@@ : B. Iung, A. Vahanian. Insuffisance aortique pure de l'adulte. EMC - Cardiologie 2011:1-15 [Article 11-011-A-10].

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline