Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising



Journal de radiologie
Volume 92, n° 6
pages 506-514 (juin 2011)
Doi : 10.1016/j.jradio.2011.04.002
Boiterie chronique de l’enfant
The chronically limping child
 

Figure 1




Figure 1 : 

Boiterie non douloureuse, associée à une scoliose lombaire raide : ganglioneurome développé en sablier avec compression médullaire. a : radiographie standard du rachis de face : scoliose lombaire avec sommet en L2 et élargissement du trou de conjugaison L2-L3 droit ; b : IRM confirmant la tumeur rétropéritonéale avec prolongement intracanalaire par l’intermédiaire du trou de conjugaison L2-L3.


Figure 2




Figure 2 : 

Boiterie gauche douloureuse, persistante, sans fièvre chez un garçon de trois ans. Radiographie du bassin et échographie de hanche normale. IRM : ostéomyélite du grand trochanter gauche. a : coupe coronale en T1 : hyposignal de la région trochantérienne gauche ; b : coupe coronale en T1 et saturation de graisse après injection intraveineuse de produit de contraste : hypersignal osseux et des parties molles, centré sur le noyau trochantérien.


Figure 3




Figure 3 : 

Boiterie gauche chez un enfant de deux ans, ayant motivé deux passages aux urgences en 15jours : examens clinique, radiographique et échographique de la hanche normale ; pas de fièvre, CRP normale. Troisième hospitalisation motivée par l’apparition d’une tuméfaction de la cheville : ostéomyélite subaiguë de la métaphyse tibiale. Radiographie de la cheville : lacune métaphysaire avec liseré de sclérose. Diagnostic confirmé par la ponction. Traitement par antibiothérapie et immobilisation plâtrée.


Figure 4




Figure 4 : 

Myosite du moyen fessier chez un adolescent. a : radiographie standard : ossification des parties molles en regard du grand trochanter ; b : analyse de cette ossification en tomodensitométrie ; c : IRM : aspect inflammatoire centré sur le muscle et son insertion.


Figure 5




Figure 5 : 

Arthrite chronique juvénile chez un garçon de 14ans avec une boiterie de hanche droite. Radiographie du bassin normal, épanchement de hanche droite en échographie. En IRM, confirmation de l’atteinte de la hanche droite et mise en évidence d’une atteinte inflammatoire de l’articulation sacro-iliaque gauche. a : coupe coronale en T2 : épanchement de la hanche droite, hypersignal au pied de la sacro-iliaque gauche ; b : après injection de produit de contraste : prise de contraste traduisant une synovite active de la hanche ; c : même prise de contraste au niveau de la sacro-iliaque gauche.


Figure 6




Figure 6 : 

Tumeur d’Ewing du pubis droit découverte chez un garçon de 9,5ans se plaignant d’une boiterie droite depuis trois mois. Première radiographie normale au début des signes. a : radiographie : lésion hétérogène, lytique et condensante de la branche pubienne droite ; b : IRM coupe axiale en T1 ; c : IRM coupe coronale en T2 ; d : IRM coupe coronale post-contraste : confirmation d’une tumeur osseuse agressive. Diagnostic histologique après biopsie.


Figure 7




Figure 7 : 

Métastases osseuses révélatrices d’un neuroblastome chez un enfant de 18 mois suivi pour une synovite aiguë transitoire récidivante. Seules des échographies de hanche ont été pratiquées, montrant un épanchement intra-articulaire persistant. La radiographie pratiquée lors du quatrième épisode de boiterie chez cet enfant subfébrile et fatigué montre une hétérogénéité de la trame osseuse de la région intertrochantérienne droite. a : IRM, plan coronal couvrant bassin et rachis, en séquence STIR : hypersignaux anormaux multiples sur le fémur, le bassin et le rachis ; b : IRM, plan axial, séquence STIR : hypersignal infiltrant les ailes iliaques ; c : tomodensitométrie thoracique pour évaluation du neuroblastome.


Figure 8




Figure 8 : 

Radiographie du bassin de face.


Figure 9




Figure 9 : 

IRM, plan coronal, séquence DP SPAIR.


Figure 10




Figure 10 : 

Séquences IRM supplémentaires, réalisées après injection intraveineuse de produit de contraste, en T1 et saturation de graisse. Confirmation de la pathologie sacro-iliaque et du retentissement sur les parties molles adjacentes. a : coupe coronale ; b : coupe axiale.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline