Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising



Journal de radiologie
Volume 92, n° 6
pages 567-580 (juin 2011)
Doi : 10.1016/j.jradio.2011.04.001
Traumatismes de l’extrémité supérieure du fémur et du bassin chez le sujet âgé
Hip and pelvic injuries in the elderly
 

Figure 1




Figure 1 : 

Étude Inserm en France entre 1980 et 1990, publiée en 1996.


Figure 2




Figure 2 : 

Anatomie de l’extrémité supérieure du fémur.


Figure 3




Figure 3 : 

Vascularisation de la tête fémorale, vue antérieure. (Tête de flèche : artère fémorale profonde, flèche pleine : artère circonflexe latérale).


Figure 4




Figure 4 : 

Vascularisation de la tête fémorale, vue postérieure. (Flèche : artère circonflexe médiale, têtes de flèche : rameaux articulaires).


Figure 5




Figure 5 : 

Incidence de bassin de face ; a : radiographie du bassin de face ; b : pieds en rotation interne Zénith ; c : incidence du rayon.


Figure 6




Figure 6 : 

Profils de hanche ; a et b : profil médical de Cochin ; c et d : profil de Ducroquet ; e et f : profil chirurgical d’Arcelin.


Figure 7




Figure 7 : 

Épanchement articulaire en TDM. La coupe axiale montre un comblement de la graisse au niveau du ligament rond à droite (tête de flèche), témoignant de l’épanchement articulaire.


Figure 8




Figure 8 : 

Scintigraphie au Tc 99m montrant une fracture en « H ».


Figure 9




Figure 9 : 

TDM en coupe axiale montrant une fracture du sacrum. Aspect de condensation à gauche (flèche) et de rupture de la corticale antérieure (têtes de flèche).


Figure 10




Figure 10 : 

Fracture du sacrum en IRM. La coupe coronale en pondération T1 avec saturation de graisse montre un œdème des ailerons sacrés.


Figure 11




Figure 11 : 

Fracture du cadre obturateur ; a : radiographie du bassin de face montrant une fracture de la branche ischiopubienne droite ; b : TDM en coupe axiale montrant une fracture de la branche ischiopubienne gauche.


Figure 12




Figure 12 : 

Différents traits de fracture du col fémoral.


Figure 13




Figure 13 : 

Schéma de la classification de Pauwells.


Figure 14




Figure 14 : 

Schéma de la classification de Garden.


Figure 15




Figure 15 : 

Différentes fractures du col fémoral ; a : Garden 1 ; b : Garden 2 ; c :Garden 3 ; d : Garden 4.


Figure 16




Figure 16 : 

Classification de l’Association pour l’ostéosynthèse des fractures du massif trochantérien.


Figure 17




Figure 17 : 

Différentes fractures du massif trochantérien.a : fracture pertrochantérienne ; b : fracture sous-trochantérienne.


Figure 18




Figure 18 : 

TDM d’une fracture basi-cervicale difficilement visible en radiographie standard. À noter une fracture associée de la branche ischiopubienne.


Figure 19




Figure 19 : 

Classification de Vancouver modifiée.


Figure 20




Figure 20 : 

Différentes fractures sur prothèse de hanche ; a : type B1 ; b : type B2 ; c : type C.


Figure 21




Figure 21 : 

Fracture sur os pathologique ; a : lacune sous-trochantérienne dans un contexte de néoplasie rénale ; b : fracture un mois après ; c : fracture sur métastase d’un cancer pulmonaire sur la radiographie standard ; d : TDM en coupe axiale montrant une infiltration tumorale du col.


Figure 22




Figure 22 : 

Fractures sur pathologie préexistante ; a : fracture sous-trochantérienne sur os pagétique ; b : fracture sur pseudarthrose, radio de face ; c : fracture sur pseudarthrose, TDM coupe coronale.


Figure 23




Figure 23 : 

Hématome du grand glutéal droit en TDM dans un contexte de surdosage en antivitamine K.


Figure 24




Figure 24 : 

Hématome du psoas droit dans un contexte de surdosage en antivitamine K : a : TDM en coupe axiale ; b : reconstruction coronale.


Figure 25




Figure 25 : 

Radiographie du bassin de face.


Figure 26




Figure 26 : 

TDM en coupe axiale.


Figure 27




Figure 27 : 

Scintigraphie.


Figure 28




Figure 28 : 

Cimentoplastie ; a : mise en place des trocarts ; b : contrôle après injection du ciment.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline