Article

5 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    8 5 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 74, n° 7
pages 636-643 (juillet 2007)
Doi : 10.1016/j.rhum.2006.12.009
Received : 9 May 2006 ;  accepted : 21 December 2006
Radicaux libres dérivés de l'oxygène et superoxydes dismutases: rôle dans les maladies rhumatismales
Reactive oxygen species and superoxide dismutases: role in joint diseases
 

Valéry Afonso, Romuald Champy, Dragoslav Mitrovic, Pascal Collin, Abderrahim Lomri
Inserm U606/IFR-139 et université Paris-VII, hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Chez l'homme, de nombreuses situations physiopathologiques (athérosclérose, asthme, maladies rhumatismales, vieillissement, cancer) sont associées à une production accrue de radicaux libres dérivés de l'oxygène (RLO), dont l'anion superoxyde est le représentant initial. Cette augmentation de la production de RLO provoque des lésions tissulaires associées à une inflammation. Pour lutter contre l'excès de production d'anion superoxyde, l'organisme dispose d'enzymes antioxydantes de la famille superoxydes dismutases (SOD). La SOD transforme l'anion superoxyde en peroxyde d'hydrogène qui est éliminé par la glutathion peroxydase ou la catalase, empêchant ainsi la formation de RLO plus agressifs comme la peroxynitrite ou le radical hydroxyle. Le rôle joué par la SOD dans la physiopathologie humaine commence seulement à être élucidé grâce à l'utilisation de techniques d'invalidation ou de surexpression des gènes SOD . Bien que l'administration de SOD native (orgotéine) ait montré des propriétés anti-inflammatoires relatives, l'utilisation de molécules synthétiques mimant la SOD semble très prometteuse pour moduler la réponse inflammatoire. Cette revue discutera les avancées concernant le rôle de l'anion superoxyde et de ces produits dérivés, comme médiateur de l'inflammation, ainsi que celles concernant le rôle des SOD et leurs mimes, comme agents antioxydants dans les maladies rhumatismales, telles que la polyarthrite rhumatoïde, l'arthrose et les arthropathies microcristallines.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Radicaux libres dérivés de l'oxygène, Anion superoxyde, Superoxyde dismutase, Mimes de la SOD, Arthrite, Polyarthrite rhumatoïde, Arthropathies microcristallines

Keywords : Reactive oxygen species, Superoxide anion, Superoxide dismutase, SOD mimetics, Arthritis, Rheumatoid arthritis, Crystal-induced arthropathies


  Pour citer cet article, utiliser ce titre en anglais et sa référence dans le même volume de Joint Bone Spine .


© 2007  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline