Article

3 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    5 3 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 74, n° 7
pages 683-687 (juillet 2007)
Doi : 10.1016/j.rhum.2006.11.026
Received : 1 September 2006 ;  accepted : 6 November 2006
Infection cutanéoarticulaire à Mycobacterium chelonae : traitement de sauvetage par interféron gamma
Skin and joint infection by Mycobacterium chelonae : rescue treatment with interferon gamma
 

Sandrine Jousse-Joulin a, Michel Garre b, Xavier Guennoc a, Claire Destombe a, Isabelle Samjee a, Valérie Devauchelle-Pensec a, Alain Saraux a,
a Service de rhumatologie, CHU de la Cavale Blanche, 29609 Brest cedex, France 
b Service de médecine interne et maladie infectieuse, CHU de la Cavale Blanche, 29609 Brest cedex 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

Les mycobactéries atypiques sont des bactéries de l'environnement responsables d'infections humaines opportunistes.

Observation

Un homme né en 1956, électronicien, consulte pour éventuelle mise en place d'un traitement par anti-TNF alpha dans le cadre d'une spondylarthrite ankylosante évoluant depuis 23 ans et traité par méthylprednisolone 4 mg. Il présente des lésions cutanées atypiques et une arthrite du genou. Une ponction du genou retrouve un liquide inflammatoire avec quelques bacilles acidoalcoolorésistants. L'identification par sonde moléculaire identifie une infection à Mycobacterium chelonae . Une biopsie cutanée en regard des lésions des cuisses conclut aussi à la présence de M. chelonae . Un traitement antibiotique est immédiatement entrepris. Du fait de l'insuffisante amélioration, le patient est opéré (synovectomie) après six mois d'antibiothérapie puis traité par interféron Gamma® à la posologie de 50 μg/m2 de surface corporelle en injection sous-cutanée trois fois par semaine. Le traitement par antibiothérapie conventionnelle et interféron gamma est arrêté après 16 mois de traitement devant l'absence d'éléments nouveaux au niveau cutané et ostéoarticulaire.

Conclusion

Cette observation exceptionnelle suggère l'efficacité de l'interféron en cas d'impasse thérapeutique dans le traitement des infections à M. chelonae .

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Mycobacterium chelonae, Arthrite, Arthrite septique, Interféron gamma

Keywords : Mycobacterium chelonae, Ankylosing spondylitis, Septic arthritis, Interferon gamma


  Pour citer cet article, utiliser ce titre en anglais et sa référence dans le même volume de Joint Bone Spine .


© 2007  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline