Article

1 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    3 1 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 78, n° 5
pages 479-481 (octobre 2011)
Doi : 10.1016/j.rhum.2011.05.015
accepted : 15 Mars 2011
Hyperaldostéronisme secondaire au cours d’ une périartérite noueuse avec anévrismes des artères rénales
 

Arnaud Saint-Lézer a, , Elise Kostrzewa a, Jean-François Viallard b, Nicolas Grenier c, Marie-Sylvie Doutre a
a Service de dermatologie, hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France 
b Service de médecine interne et maladies infectieuses, hôpital Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France 
c Service d’imagerie diagnostique et interventionnelle de l’adulte, hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La périartérite noueuse (PAN) est une vascularite nécrosante systémique atteignant les artères de moyen et de petit calibre. Nous rapportons l’observation d’une femme âgée de 32ans ayant une PAN au cours de laquelle l’atteinte rénale fut révélée par un hyperaldostéronisme secondaire. L’hypokaliémie et l’hypertension artérielle (HTA) ont précédé de plusieurs mois la rupture d’un anévrisme de l’artère rénale de plusieurs mois. Nous pensons que cet hyperaldostéronisme est secondaire à une atteinte diffuse rénale de la vascularite avec des lésions occlusives mais non sténosantes. Une artériographie ou un angio-scanner devraient être réalisées systématiquement au cours de la PAN à la recherche d’anévrismes afin de permettre un traitement prophylactique par embolisation ou une intensification du traitement immunosuppresseur. L’hyperaldostéronisme peut révéler l’atteinte rénale de la PAN et nécessite la réalisation d’une angiographie quand celle-ci n’a pas été déjà effectuée.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Périartérite noueuse, Anévrisme, Hyperaldostéronisme



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2011.03.012).



© 2011  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline