Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 35, n° 6
pages 445-453 (juin 2012)
Doi : 10.1016/j.jfo.2012.02.001
Received : 12 January 2012 ;  accepted : 3 February 2012
Contusions oculaires à globe fermé
Ocular trauma. Blunt ocular trauma
 

Figure 1




Figure 1 : 

Iridodialyse post-traumatique. Le corps ciliaire reste en place (astérisque), contrairement au cas de cyclodialyse.


Figure 2




Figure 2 : 

Récession d’angle iridocornéen (grande flèche) associée à une discrète hémorragie (astérisque).


Figure 3




Figure 3 : 

Rupture du sphincter de l’iris (1) associée à une cataracte sectorielle (2) et issue de vitré en chambre antérieure (3).


Figure 4




Figure 4 : 

Exemples d’implantation en absence de plan capsulaire. A. Implantation transscléral sans suture. Les haptiques (flèches blanches) de l’implant trois pièces ont été extériorisées et reposent sur la sclère avant d’être enfouies dans des tunnels scléraux. B. Un implant est clipsé à la face postérieure de l’iris. C. Implant suturé à la sclère lors d’une kératoplastie transfixiante. La grande flèche correspond au passage de l’aiguille sertie de polypropylène 10-0. La petite flèche pointe vers le nœud réalisé autour de l’haptique et qui va permettre sa suspension dans la chambre postérieure (cette dernière photographie est fournie par le Pr T. Bourcier). La position anatomique finale dans le globe oculaire de chaque implant est également schématisée.


Figure 5




Figure 5 : 

Blanchiment maculaire post-traumatique correspondant à l’OCT à la disparition de l’espace hyporéflectif normalement présent entre ligne de jonction des segments internes et externes des photorécepteurs et l’épithélium pigmentaire adjacent (OCT Spectralis®).


Figure 6




Figure 6 : 

Militaire de 22ans présentant un traumatisme par coup de poing. L’acuité visuelle est réduite à compter les doigts du fait de l’existence d’un hématome sous-rétinien rétrofovéolaire associé à une hémorragie du vitré (haut). Aspect après déplacement pneumatique de l’hématome, l’AV remonte à sept dixième. La rupture de la choroïde est bien visible après résorption du sang.


Figure 7




Figure 7 : 

Survenue de métamorphopsies trois mois après le traumatisme initial, le fond d’œil retrouve une importante rupture choroïdienne rétrofovéolaire verticale (A). L’angiofluorographie retrouve une diffusion précoce signalant une néovascularisation de la cicatrice (B) confirmée à l’OCT (C). Aspect après trois injections de bévacizumab qui permet un contrôle de l’exsudation intrarétinienne.


Figure 8




Figure 8 : 

Adolescent de 17ans présentant un traumatisme à globe fermé par ballon de football. L’AV est réduite à un dixième avec présence au fond d’œil d’un trou maculaire lamellaire (A) associé à une contusion maculaire (maculopathie traumatique aiguë et hémorragies rétiniennes). Une simple surveillance est préconisée. À six semaines (B), l’acuité visuelle remonte à cinq dixièmes et on note une fermeture spontanée du trou favorisée par la persistance d’une attache vitréenne partielle (astérisque). La moitié supérieure de la macula présente des remaniements pigmentaires et un amincissement marqué.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline