Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 35, n° 9
pages 667-677 (novembre 2012)
Doi : 10.1016/j.jfo.2011.10.014
Received : 10 August 2011 ;  accepted : 19 October 2011
Évaluation des techniques de reconstruction après exentération orbitaire. À propos de 56 cas
Evaluation of reconstructive techniques after orbital exenteration in 56 cases
 

Figure 1




Figure 1 : 

Carcinome basocellulaire de la paupière inférieure gauche avec infiltration du cul-de-sac conjonctival et envahissement orbitaire.


Figure 2




Figure 2 : 

Carcinome épidermoïde initialement localisé en paupière supérieure droite avec envahissement de l’orbite.


Figure 3




Figure 3 : 

Carcinome sébacé de la paupière inférieure droite avec infiltration du cul-de-sac conjonctival et envahissement orbitaire.


Figure 4




Figure 4 : 

Exentération orbitaire totale d’un carcinome sébacé palpébral gauche étendu à l’orbite. A. Incision le long du rebord orbitaire après infiltration. B. Dissection et section du contenu orbitaire jusqu’au périoste. C. Après décollement du périoste et hémostase du moignon. D. Rapprochement et sutures des bords cutanés, application de pommade antibiotique.


Figure 5




Figure 5 : 

Épithélialisation spontanée après exentération orbitaire totale. A. Volumineux carcinome basocellulaire palpébral gauche étendu à l’orbite et à la joue. B. Résultat peropératoire après exentération orbitaire totale. C. Résultat postopératoire après épithélialisation à partir des bords un mois après l’exentération. D. Six mois après l’exentération.


Figure 6




Figure 6 : 

Exemples de transpositions du muscle temporal. A. Transposition du muscle temporal gauche sur une cavité orbitaire exentérée : obtention d’une cavité pleine. B et C. Transposition du muscle temporal droit après exentération orbitaire élargie au maxillaire : présence d’une dépression temporale.


Figure 7




Figure 7 : 

Exemple d’un patient appareillé par des implants ostéo-intégrés. A. Après exentération orbitaire totale droite et granulation de la cavité. B. Après pose des implants ostéo-intégrés.


Figure 8




Figure 8 : 

Patient appareillé par des implants ostéo-intégrés. A. Épithème définitive. B. Après adaptation de l’épithèse. C. Avec ses lunettes.


Figure 9




Figure 9 : 

Les différents types d’exentération orbitaire.


Figure 10




Figure 10 : 

Les principaux types histologiques tumoraux.


Figure 11




Figure 11 : 

Les différents types de réhabilitation de la cavité orbitaire.


Figure 12




Figure 12 : 

Répartition des types de reconstruction de la cavité entre 2000 et 2010. A. Entre 2000 et 2007, toutes reconstructions confondues. B. Entre 2008 et 2010, toutes reconstructions confondues.


Figure 13




Figure 13 : 

Exemple de résultat final après équipement par implants ostéo-intégrés et épithèse. A. Après épithélialisation de la cavité et pose des implants à ancrage osseux. B. Après adaptation de l’épithèse.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline