Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 35, n° 9
pages 745-748 (novembre 2012)
Doi : 10.1016/j.jfo.2012.01.002
Utilisation de l’implant intravitréen de dexaméthasone dans le traitement de la rétinochoroïdopathie de type birdshot
Role of intravitreal dexamethasone implant in the treatment of birdshot retinochoroidopathy
 

C. Terrada a, b, , S. Bruneau c, F. Perrenoud a, P. Massin c, E. Souied a
a Service d’ophtalmologie, université Paris XII, centre hospitalier intercommunal de Créteil, 40, avenue de Verdun, 94000 Créteil, France 
b Centre ophtalmologique Roule-Péretti, 169, avenue Achille-Péretti, 92200 Neuilly-sur-Seine, France 
c Service d’ophtalmologie, université Paris VII, hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

La rétinochoroïdopathie de type birdshot (BRC) est une uvéite postérieure idiopathique. Les critères de diagnostic reposent sur un faisceau d’arguments comme l’aspect clinique évocateur, la présence du HLA A-29 et l’absence d’une autre cause [1]. La BRC se complique d’un œdème maculaire (OM) inflammatoire responsable d’un syndrome maculaire et entraîne une baisse d’acuité visuelle. En l’absence de traitement, l’OM peut évoluer vers une atrophie maculaire [2]. De façon classique, la BRC répond à la corticothérapie générale mais parfois la gestion du traitement anti-inflammatoire est plus difficile [3]. Nous rapportons le cas d’une patiente âgée de 70ans atteinte d’une BRC et nécessitant un traitement anti-inflammatoire (Figure 1, Figure 2).



Figure 1


Figure 1. 

Examen initial. Rétinophotographie couleur de l’œil droit (A) et de l’œil gauche (B). Trouble modéré des milieux lié à une hyalite de grade 1+ selon la classification du SUN [4]. Paleur de la papille, présence de taches discrètement hypopigmentées, péri-papillaires dont certaines possèdent un raccord à la papille (aspect en tête de Mickey). Les vasculites sont responsables d’une irrégularité du calibre veineux. Aspect flou maculaire secondaire à l’œdème maculaire.

Zoom



Figure 2


Figure 2. 

Tomographie en cohérence optique avant et après traitement par bolus de solumédrol. Cartographie maculaire sur cliché infra-rouge de référence et coupe horizontale en SD-tomographie en cohérence optique passant par la fovéa de l’œil droit et de l’œil gauche, avant traitement (A) et suivi avec le eye-tracking , dix jours après traitement par trois bolus de solumédrol puis relais per os (prednisone 1mg/kg par jour) (B). A. Présence d’un œdème maculaire prédominant en interpapillo-maculaire sur la cartographie de l’œil droit et rétro-fovéal sur l’œil gauche. La coupe objective la présence de logettes hypo-réflectives de la rétine interne et externe associée à gauche à un décollement séreux sous rétinien rétro-fovéal et une inversion de la dépression fovéale. B. Dix jours après instauration du traitement, restitution de la dépression fovéale, persistance d’un épaississement périfovéal de couleur rouge sur la cartographie. Sur la coupe, nette régression de l’œdème maculaire. Il persiste de minimes logettes hypo-réflectives bilatérales de la rétine externe et un soulèvement de la ligne des photorécepteurs à gauche.

Zoom

Un mois après introduction du traitement, se produit une récidive, malgré une corticothérapie élevée. L’interrogatoire met en évidence un début de démence chez la patiente, incompatible avec la prise correcte du traitement. Après consultation multidisciplinaire, nous avons opté pour un traitement local. Une injection périoculaire de Kénacort® a été réalisée à l’œil droit et une injection intravitréenne de l’implant Ozurdex® a été réalisée à l’œil gauche (AMM européenne 2011) : Figure 3, Figure 4.



Figure 3


Figure 3. 

Tomographie en cohérence optique comparant l’efficacité d’une injection périoculaire de corticoïde et Ozurdex® dans le traitement de la rétinochoroïdopathie de type birdshot. Cartographie maculaire avec cliché infra-rouge de référence et coupe horizontale en SD-tomographie en cohérence optique passant par la fovéa de l’œil droit (A) et de l’œil gauche (B), avant traitement (A1, B1) et suivi avec le eye-tracking , trois mois après une injection périoculaire œil droit de corticoïde (Kénacort®) (A2, A3) et intraoculaire de l’œil gauche (Ozurdex®) (B2, B3). Récidive bilatérale de l’œdème maculaire par inobservance thérapeutique (A1, B1). Trois mois après traitement local, nous observons une récidive de l’œdème maculaire de l’œil droit sur la cartographie maculaire (A2) mais respectant la ligne des photorécepteurs et la ligne de jonction segments internes/segments externes (A3). Toutes les couches de la rétine maculaire de l’œil gauche sont parfaitement restituées et alignées (B2, B3).

Zoom



Figure 4


Figure 4. 

Aspect échographique de l’implant Ozurdex® immédiatement après injection intravitréenne. Mesure transversale (A) et sagittale (B) de l’implant.

Zoom

Déclaration d’intérêts

E.S., P.M. Essais cliniques : en qualité d’investigateur principal, coordonnateur ou expérimentateur principal pour Allergan.

Références

Levinson R.D., Brezin A., Rothova A., Accorinti M., Holland G.N. Research criteria for the diagnosis of birdshot chorioretinopathy: results of an international consensus conference Am J Ophthalmol 2006 ;  141 : 185-187 [inter-ref]
Monnet D., Levinson R.D., Holland G.N., Haddad L., Yu F., Brézin A.P. Longitudinal cohort study of patients with birdshot chorioretinopathy. III. Macular imaging at baseline Am J Ophthalmol 2007 ;  144 : 818-828 [inter-ref]
Thorne J.E., Jabs D.A., Peters G.B., Hair D., Dunn J.P., Kempen J.H. Birdshot retinochoroidopathy: ocular complications and visual impairment Am J Ophthalmol 2005 ;  140 : 45-51
Jabs D.A., Nussenblatt R.B., Rosenbaum J.T. Standardization of Uveitis Nomenclature (SUN) working group. Standardization of uveitis nomenclature for reporting clinical data. Results of the first international workshop Am J Ophthalmol 2005 ;  140 : 509-516



© 2012  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline