Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
pages B16-B17 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.573
Conférences plénières

Lymphocytes T régulateurs, interleukine-2 et traitement des maladies auto-immunes
 

M. Rosenzwajg
Service de biothérapies, UPMC UMR 7211 Inserm U959, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, 83, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 

Présentation du sujet

Les lymphocytes T régulateurs (Tregs) ont été identifiés grâce aux travaux de Sakaguchi et al. montrant chez la souris que l’absence d’une population de lymphocytes T conduisait à l’apparition de manifestations auto-immunes [1]. Cette découverte a été une percée capitale en immunologie. Il est maintenant admis que les Tregs contrôlent toutes les réponses immunes [2].

Les Tregs sont des lymphocytes T CD4+CD25hiCD127-FOXP3+. La mutation du gène foxp [3] (syndrome IPEX) se traduit par des manifestations auto-immunes graves et un déficit quantitatif ou qualitatif en Treg a été décrit dans de nombreuses maladies auto-immunes (MAI) [2].

Dans des modèles animaux de MAI, l’injection de Tregs a un rôle préventif voir curatif [3]. L’intérêt thérapeutique des Tregs pour soigner des MAI a donc conduit à d’intensives recherches en thérapie cellulaire pour amplifier des Tregs ex-vivo.

L’IL-2 était utilisée pour stimuler les réponses immunes effectrices en cancérologie mais induisait paradoxalement une augmentation des Tregs chez les patients traités [4, 5]. Aujourd’hui, l’IL-2 est considérée comme essentielle à la survie et à la fonction des Tregs. Des souris déficientes en IL-2/IL-2R présentent un déficit en Treg et un syndrome auto-immun [6]. Chez la souris NOD, l’injection d’IL-2 à faible dose permet des rémissions du diabète [7]. L’IL-2 représenterait donc un nouveau traitement immuno-régulateur agissant sélectivement sur les Tregs.

Nous avons réalisé un essai thérapeutique visant à augmenter les Tregs avec de faibles doses d’IL-2 chez des patients présentant une vascularite auto-immune associée à l’infection chronique par le VHC et pour lesquels un déficit en Tregs était décrit [8, 9, 10]. La tolérance au traitement a été bonne, une expansion des Tregs sans activation des lymphocytes T effecteurs a été observée ainsi qu’une amélioration de la symptomatologie clinique chez la plupart des patients [11]. Cet essai pionnier d’utilisation de l’IL-2 chez l’homme pour la stimulation des Tregs ouvre donc des perspectives pour le traitement d’autre MAI.

Biographie personnelle

Dr Michelle Rosenzwajg est immunologiste, MCU-PH dans le service de biothérapies et l’unité de recherche I [3] (immunologie-immunopathologie-immunotherapie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtriètre à Paris).
Elle dirige l’unité de contrôle qualité et diagnostic biologique du service de biothérapies, et est responsable du contrôle de qualité des produits de thérapie cellulaire pour l’activité de greffe de cellules souches hématopoïétiques et pour l’activité des protocoles d’immunothérapie cellulaire et génique. Elle est très impliquée dans le développement de biothérapies innovantes depuis la preuve de concept expérimental jusqu’à la réalisation des runs précliniques, l’élaboration des dossiers réglementaires et la mise en place de ces biothérapies en clinique.
Elle a ainsi participé ces dernières années à une dizaine de protocoles de biothérapies dans le domaine de la réaction du greffon contre l’hôte, en hématologie et en cancérologie [4, 12, 13, 14] Plus récemment, du fait de ses activités de recherche sur le rôle des lymphocytes T régulateurs dans la physiopathologie les maladies auto-immunes, elle a participé au premier essai clinique d’utilisation de faibles doses d’interleukine-2 pour traiter ces pathologies [9, 10, 11].

Déclaration d’intérêts

L’auteur déclare ne pas avoir de conflits d’intérêts en relation avec cet article.

Références

Sakaguchi S., and al. Immunologic self-tolerance maintained by activated T cells expressing IL-2 receptor alpha-chains (CD25). Breakdown of a single mechanism of self-tolerance causes various autoimmune diseases J Immunol 1995 ;  155 : 1151-1164
Wing K., and al. Regulatory T cells exert checks and balances on self tolerance and autoimmunity Nat Immunol 2010 ;  11 : 7-13 [cross-ref]
Grinberg-Bleyer Y., and al. Could we cure type 1 diabetes by stimulating T(reg)? Med Sci 2011 ;  M/S27 : 471-472 [cross-ref]
Lemoine F.M., and al. Massive expansion of regulatory T-cells following interleukin 2 treatment during a phase I-II dendritic cell-based immunotherapy of metastatic renal cancer Int J Oncol 2009 ;  35 : 569-581
Rosenberg S.A., and al. Cancer immunotherapy using interleukin-2 and interleukin-2-activated lymphocytes Annu Rev Immunol 1986 ;  4 : 681-709 [cross-ref]
Malek T.R., and al. Interleukin-2 receptor signaling: at the interface between tolerance and immunity Immunity 2010 ;  33 : 153-165 [cross-ref]
Grinberg-Bleyer Y., and al. Pathogenic T cells have a paradoxical protective effect in murine autoimmune diabetes by boosting Tregs J Clin Invest 2010 ;  120 : 4558-4568 [cross-ref]
Boyer O., and al. CD4+CD25+ regulatory T-cell deficiency in patients with hepatitis C-mixed cryoglobulinemia vasculitis Blood 2004 ;  103 : 3428-3430 [cross-ref]
Landau D.A., and al. Correlation of clinical and virologic responses to antiviral treatment and regulatory T cell evolution in patients with hepatitis C virus-induced mixed cryoglobulinemia vasculitis Arthritis Rheum 2008 ;  58 : 2897-2907 [cross-ref]
Saadoun D., and al. Restoration of peripheral immune homeostasis after rituximab in mixed cryoglobulinemia vasculitis Blood 2008 ;  111 : 5334-5341 [cross-ref]
Saadoun D., and al. Regulatory T-cell responses to low-dose interleukin-2 in HCV-induced vasculitis N Engl J Med 2011 ;  365 : 2067-2077 [cross-ref]
Maury S., and al. CD4+CD25+ regulatory T cell depletion improves the graft-versus-tumor effect of donor lymphocytes after allogeneic hematopoietic stem cell transplantation Sci Transl Med 2010 ;  2 : 41ra52
Touil S., and al. Treg depletion through CD127 positive selection results in a population enriched in memory T cells: implications for anti-tumoral cell therapy Haematologica 2012 ; 10.3324/haematol.2011.056374
Rosenzwajg M, et al. Regulatory T lymphocyte depletion for cancer immunotherapies. The CliniBook: clinical gene transfer, 2012, Edited by Odile Cohen-Haguenauer – EDK, Paris© 2012, pp. 000-000.



© 2012  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline