Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
page B195 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.324
Résumés des Posters

Une cause rare de pharyngite avec éruption cutanée
 

M. Lefebvre a, , A. Néel b, M. Valette c, S. Barbarot d, D. Boutoille a
a Service de maladies infectieuses et tropicales, CHU de Nantes, Nantes, France 
b Service de médecine interne, CHU de Nantes, Nantes, France 
c Service de bactériologie, CHU de Nantes, Nantes, France 
d Service de dermatologie, CHU de Nantes, Nantes, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : Arcanobacterium haemolyticum , Exanthème, Syndrome de Lemierre


Introduction .– Toute pharyngite associée à une éruption fébrile maculo-papuleuse ou scarlatiniforme survenant chez un jeune n’est pas forcément une scarlatine ou une mononucléose infectieuse. Nous décrivons un cas d’infection bactérienne classique mais peu connue, responsable d’un tel tableau, associé à des signes de gravité.

Observations .– Un homme de 18ans était admis pour fièvre, douleur thoracique et éruption cutanée, survenues trois jours après une angine supposée virale (test de dépistage du streptocoque A négatif). Le patient présentait une dyspnée, un ictère, une pharyngite et une éruption maculeuse des flancs, des creux axillaires, des genoux et des paumes. Biologiquement, on notait une polynucléose neutrophile à 16 000/mm3, une thrombopénie à 36 000/mm3, une cholestase biologique sans cytolyse et une créatininémie à 103μmol/L. La radiographie thoracique et l’échographie abdominale étaient normales. Le patient vivant près d’une rivière, un traitement par ceftriaxone et rovamycine était débuté dans l’hypothèse d’une leptospirose ou d’une infection à mycoplasme. Les sérologies VIH, EBV, CMV, VHA, VHB, VHC, syphilis, et fièvre Q étaient négatives. Le scanner thoracique trouvait des nodules pulmonaires excavés sous-pleuraux. Le myélogramme retrouvait un syndrome d’activation macrophagique. En deux jours, ces lésions s’aggravaient, sans argument pour une endocardite, une néoplasie ou un lymphome, une maladie de Still ou une vascularite. À j5, un abcès para-pharyngé gauche apparaissait. Les hémocultures réalisées à j1 poussaient tardivement à Arcanobacterium haemolyticum. L’abcès était drainé et l’ensemble des symptômes disparaissait sous amoxicilline/acide clavulanique et clindamycine.

Discussion .– A. haemolyticum est un bacille Gram positif anaérobie préférentiel isolé au niveau de la gorge. Cette bactérie est classiquement responsable d’une infection pharyngée et, dans 50 % des cas, d’une éruption scarlatiniforme ou morbilliforme, plus rarement d’un sepsis sévère. Dans le cas précis, un syndrome de Lemierre compliquait l’infection. Ce syndrome est la complication d’une angine ou d’une infection dentaire avec diffusion de l’infection dans l’espace latéro-pharyngé, thrombophlébite jugulaire (absente dans notre cas) et métastases septiques, surtout pulmonaires. Le germe le plus fréquent est Fusobacterium necrophorum . Seuls trois cas ont été décrits avec A. haemolyticum .

Conclusion .– Devant un tableau associant fièvre, éruption cutanée maculo-papuleuse, voire scarlatiniforme et pharyngite, il faut évoquer le diagnostic d’infection à A.  haemolyticum .

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@