Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
pages B48-B49 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.003
Résumés des communications orales

Kératoacanthome sous-unguéal : étude anatomoclinique, immuno-histochimique et prise en charge chirurgicale de cinq cas
 

S. Guillet a, , A. Fauconneau a, A.-L. Pham-Ledard a, B. Vergier b, M. Beylot-Barry a, M.-S. Doutre a, O. Cogrel a
a Unité de dermatologie chirurgicale, service de dermatologie, France 
b Service d’anatomopathologie, CHU de Bordeaux, Bordeaux-Pessac, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : Kératoacanthome, Ongle, Tumeur sous-unguéale


Introduction.– Le kératoacanthome digital distal ou sous unguéal (KASU) est une variante non folliculaire rare et destructrice de KA. Notre objectif est de décrire les particularités cliniques, histologiques et thérapeutiques des KASU.

Patients et méthodes.– Cette étude rétrospective monocentrique réalisée de mai 2010 à mai 2012 incluait tous les patients présentant un KASU. Une exérèse était réalisée pour confirmation du diagnostic avec analyse immuno-histochimique.

Résultats.– Cinq patients ont été inclus (3F/2H), avec un âge moyen de 57,6ans. Tous les KASU se localisaient au premier rayon, (quatre pouces/un hallux). La présentation clinique était stéréotypée sous forme d’une tumeur kératosique douloureuse apparue en un à trois mois, associée à une onycholyse distale (quatre cas), et dans un cas à une érythronychie longitudinale. L’examen radiologique révélait une ostéolyse cupuliforme de la phalange distale sous jacente. Un carcinome épidermoïde (CE) bien différencié ne pouvait être éliminé par l’histologie standard dans quatre cas. L’immuno-histochimie avec absence du marqueur de prolifération p53 et positivité de Ki67 strictement localisée à la basale plaidaient pour un KASU. Le traitement conservateur était systématiquement proposé : excision et curetage puis cicatrisation dirigée (deux cas), lambeau en îlot pulpaire (deux cas) ou exérèse latéro-longitudinale (un cas). Aucune récidive n’était notée après un suivi moyen de 13,2 mois (extrêmes : un à 20 mois), et une réossification partielle de la lacune était observée à un an.

Discussion.– Le diagnostic clinique et histologique de KASU est parfois difficile. Il survient habituellement durant la cinquième décennie et intéresse le plus souvent les trois premiers rayons. Il est caractérisé par la croissance rapide d’une tumeur kératosique douloureuse de la partie distale du lit unguéal, et par une ostéolyse de résorption bien circonscrite du fait de la compression exercée par la tumeur. La confrontation anatomoclinique constitue un élément déterminant, l’histologie standard étant souvent peu rassurante, pouvant faire hésiter avec un CE. Les marqueurs de prolifération Ki67 et p53, au profil d’expression bien distinct dans les KA et les CE, apportent une aide au diagnostic. L’expression de Ki67 est strictement limitée à la basale dans les KA et associée à une expression faible ou absente de p53. Un traitement conservateur semble satisfaisant puisqu’aucune récidive n’a été constatée, sans séquelle esthétique ni fonctionnelle.

Conclusion.– Cette série rétrospective montre un phénotype clinicoradiologique stéréotypé qui mérite d’être connu puisqu’il permet une présomption clinique de KA. La confrontation anatomoclinique et l’immunomarquage par Ki67 et p53 sont nécessaires pour confirmer ce diagnostic et autoriser un traitement conservateur.

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@