Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
page B58 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.023
Résumés des communications orales

Reconstitution immunitaire après traitement par autogreffe de cellules souches hématopoïétiques périphériques chez les patients atteints de sclérodermie systémique sévère
 

F. Brigant a, , D. Farge b, E. Clave c, C. Douay c, A. Toubert c, H. Moins-Teisserenc c
a Dermatologie, CHU, Amiens, France 
b Médecine interne, hôpital Saint-Louis, France 
c Inserm UMR940, hôpital Saint-Louis, Paris, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : Autogreffe, Reconstitution immunitaire, Sclérodermie systémique


Introduction.– L’autogreffe de cellules souches hématopoïétiques peut être une stratégie thérapeutique prometteuse pour les patients atteints de sclérodermie systémique sévère, avec le concept de remise à zéro du système immunitaire. À ce jour, aucune étude concernant la reconstitution immunitaire à très long terme, dans ce contexte, n’a été rapportée.

Patients et méthodes.– Douze patients, avec un suivi de sept ans et demi en moyenne (cinq à 11ans), présentant des caractéristiques cliniques comparables ont été analysés. Deux groupes de patients ont été rétrospectivement constitués en fonction de leur réponse clinique ; le groupe A (bons répondeurs), et le groupe B (non répondeurs). Les phénotypes lymphocytaires ont été étudiés longitudinalement sur plusieurs points de suivi. La diversité du répertoire T ainsi que la fonction thymique ont été caractérisées avant greffe et à long terme.

Résultats.– À l’inclusion, une lymphopénie modérée TCD4+ avec une diminution franche de la population B, est observée dans le groupe des bons répondeurs avant greffe, alors qu’une hyperlymphocytose TCD4+, B, voire NK caractérise les patients de groupe B. Au cours de l’évolution post greffe, la reconstitution lymphocytaire T est plus importante et plus rapide pour le groupe A. Une normalisation de la numération des lymphocytes B survient dès la seconde année dans le groupe A alors qu’une hyperlymphocytose B franche persiste chez les sujets du groupe B. Les répertoires lymphocytaires T montrent une reconstitution de la diversité à long terme pour quatre patients sur huit, sans que l’on trouve de corrélation avec l’évolution clinique, résultat confirmant des données précédentes sur des suivis moins longs. La mesure de la fonction thymique dans cette étude ne semble pas constituer un outil discriminant pour comparer les bons répondeurs des non répondeurs.

Conclusion.– Il s’agit ainsi de la première étude montrant la reconstitution immunitaire à long terme (plus de cinq ans) de patients atteints de sclérodermie et décrivant une hétérogénéité biologique des patients selon leur statut. Des phénotypages lymphocytaires plus détaillés ainsi que l’étude moléculaire des gènes des immunoglobulines membranaires sont en cours d’investigation.

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@