Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
page B59 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.025
Résumés des communications orales

Le purpura d’Henoch-Schönlein : une étude comparative de l’enfant et l’adulte. À propos de 135 cas
 

D. Salik a, , G. Casimir b, C. Melot c, J. Sibilia d, E. Cogan e
a Dermatologie, France 
b Pédiatrie, France 
c Soins intensifs, université libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 
d Rhumatologie, hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
e Médecine interne, université libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Mots clés : Adulte, Atteinte cutanée, Enfant, Facteur pronostique, Henoch-Schönlein, Insuffisance rénale


Introduction.– Le purpura d’Henoch-Schönlein (PHS) est une vasculite systémique le plus souvent bénigne chez l’enfant mais réputée sévère chez l’adulte. Le but de cette étude est de comparer les différentes manifestations cliniques, les caractéristiques biologiques et l’évolution du PHS dans une population d’adultes et d’enfants, et de tenter de mettre en évidence les facteurs prédictifs d’un mauvais pronostic rénal.

Patients et méthodes.– Étude rétrospective multicentrique sur une période de dix ans incluant 58 enfants et 77 adultes atteints de PHS.

Résultats.– L’atteinte cutanée était présente dans 90 % des cas. Une « extended involved skin » était présente chez 36,2 % des patients. Plus de la moitié des patients ont présenté des manifestations digestives et/ou articulaires. Dix-neuf pour cents des adultes ont présenté des symptômes pulmonaires. L’atteinte rénale était plus fréquente chez l’adulte que chez l’enfant (71,7 % versus 46,7 % – p <0,01). Elle était caractérisée par une insuffisance rénale chez 30,6 % des adultes et chez 2,2 % des enfants (p <0,001). La moitié des adultes a évolué vers une insuffisance rénale (IR) sévère. Une augmentation des IgA sériques était présente chez 52,5 % des adultes mais seulement chez 17,6 % des enfants (p <0,01). L’analyse multivariable montre que les prédicteurs indépendants de l’insuffisance rénale étaient un taux d’IgA élevé (OR : 8,1 ; IC 95 % : 2,2–28,8) et une atteinte pulmonaire initiale (OR : 8,7 ; IC 95 % : 1,8–42,3). Le risque de récidive était 3,5 fois plus important en présence d’une « extended involved skin » (IC 95 % :1,1–11,4).

Conclusion.– Le PHS est plus sévère chez l’adulte que chez l’enfant, caractérisé par une évolution plus fréquente vers l’insuffisance rénale dont les facteurs prédictifs sont une atteinte pulmonaire inaugurale et des IgA sériques élevés. L’ « extended involved skin » est associée à un risque de récidive plus important.

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@