Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
page B65 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.037
Résumés des communications orales

Rôle du pharmacien d’officine dans la prise en charge de la dermatite atopique
 

V. Florin a, , S. Florin b, E. Delaporte a, D. Staumont-Sallé a
a Service de dermatologie, CHRU de Lille, Lille, France 
b Faculté de pharmacie, université de Picardie, Amiens, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : Dermatite atopique, Éducation thérapeutique, Pharmacien


Introduction.– La dermatite atopique (DA) est une maladie fréquente. Le pharmacien intervient en amont et en aval de la consultation médicale ce qui lui confère un rôle primordial.

Matériel et méthodes. – Un questionnaire a été envoyé à des pharmaciens d’officine du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie, par voie postale, pour évaluer les conseils délivrés aux patients.

Résultats.– Entre septembre et novembre 2011, 47 réponses étaient reçues sur 120 questionnaires envoyés. Les pharmaciens interrogés exerçaient en moyenne depuis 18ans. Ils déclaraient que 32 % des patients venaient à l’officine en premier recours alors que 40 % se présentaient après une consultation auprès d’un médecin généraliste et 28 % après un avis dermatologique. La principale mesure curative proposée était l’application quotidienne d’un émollient, recommandée par 51 % des pharmaciens, notamment un produit spécifique de dermo-cosmétologie mentionné dans 77 % des questionnaires. Ils étaient aussi 58 % à recommander un produit sans savon pour la toilette. Malgré une prescription médicale, 49 % d’entre eux substituaient l’émollient prescrit s’ils ne l’avaient pas en stock. Les effets indésirables des dermocorticoïdes n’étaient pas précisés par 53 % des pharmaciens. Cependant, ils insistaient sur la nécessité d’une application sur « une zone limitée » (53 %), « en petite quantité » (68 %), « sur une courte durée » (35 %). Ils étaient en revanche 81 % à évoquer l’intérêt d’une cure thermale et 53 % de l’homéopathie. Concernant les mesures préventives, 6 % citaient l’effet néfaste du tabagisme et 28 % l’éviction des contages herpétiques. Par ailleurs, la DA était une pathologie allergique pour 34 % des pharmaciens et 26 % d’entre eux orientaient le malade vers un allergologue.

Discussion.– La corticophobie est fréquente et concerne au moins 60 % des malades. Celle-ci s’expliquerait en partie par la transmission au malade de la propre appréhension de l’acteur de santé. Les mesures restrictives avancées par les pharmaciens en sont probablement l’expression. D’autre part, seuls six pharmaciens sur 47 connaissent l’unité phalangette. La délivrance d’une information différente par le pharmacien et le dermatologue alimente l’anxiété des patients et participe à la non adhésion au traitement. S’ils conseillent un émollient, ils orientent largement vers un produit dermo-cosmétique spécifique, même en cas de mention sur l’ordonnance d’un autre produit. Cependant, son coût élevé peut constituer un frein à l’observance pour certains patients.

Conclusion.– Une meilleure connaissance de la DA permettrait au pharmacien de participer à l’éducation thérapeutique du patient, valorisant ainsi son rôle de conseil. Son implication est d’autant plus justifiée qu’il est le premier acteur de santé dans un tiers des cas du fait de sa disponibilité immédiate et de sa proximité.

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@