Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
page B81 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.072
Résumés des communications orales

L’augmentation des taux sériques de BAFF est corrélée à l’activité de la maladie dans la sarcoïdose
 

A. Saussine a, , M. Rybojad a, A. Tazi b, A. Bensussan c, M. Bagot a, J.-D. Bouaziz a
a Dermatologie, France 
b Pneumologie, France 
c Centre de recherche sur la peau, hôpital Saint-Louis, Paris, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : BAFF, Lymphocytes B, Sarcoïdose


Introduction.– La sarcoïdose est une maladie systémique d’étiologie inconnue liée à une réponse immunitaire granulomateuse Th1 dans les différents organes touchés. L’hypergammaglobulinémie plasmatique et l’accumulation de lymphocytes B dans les poumons des malades ayant une sarcoïdose témoignent du rôle possible des réponses immunitaires B-dépendantes dans cette maladie. Le but de cette étude est d’analyser le compartiment B périphérique dans la sarcoïdose.

Patients et méthodes.– Nous avons analysé les sous-populations lymphocytaires B (cytométrie en flux) et les taux de BAFF sériques (technique immuno-enzymatique) chez 33 patients ayant une sarcoïdose chronique (active, n =18 ; inactive, n =15) et 18 sujets sains. Cette étude était comparative, prospective et monocentrique. Les deux groupes étaient comparables en âge et en sexe.

Résultats.– Les patients ayant une sarcoïdose chronique active avaient significativement moins de lymphocytes B mémoires (p <0,01), plus de lymphocytes B transitionnels (p <0,01) et plus de lymphocytes B « régulateurs » producteurs d’interleukine 10 que les sujets sains et que les patients ayant une sarcoïdose chronique inactive. Les taux sériques de BAFF étaient significativement augmentés chez les patients ayant une sarcoïdose chronique active (p <0,01, en comparaison avec les patients ayant une sarcoïdose inactive et les sujets sains) et étaient fortement corrélés aux taux de gammaglobulines plasmatiques (r =0,53, p =0,0015) et aux taux sériques d’enzyme de conversion de l’angiotensine (r =0,61, p =0,00022).

Discussion.– Les anomalies de l’homéostasie B observées témoignent probablement de l’implication des lymphocytes B dans l’inflammation sarcoïdosique et désignent donc les lymphocytes B comme une cible potentielle pour le traitement de cette maladie. Des taux sériques élevés de BAFF ont déjà été observés dans des maladies inflammatoires comme le lupus où les anti-BAFF sont désormais utilisés en thérapeutique humaine. L’élévation des taux sériques de BAFF dans la sarcoïdose pourrait refléter l’hyperproduction de BAFF par les cellules macrophagiques du granulome ou témoigner de l’implication directe de BAFF dans la physiopathologie de la maladie.

Conclusion.– Les taux sériques élevés de BAFF sont un marqueur potentiel de l’activité de la sarcoïdose et les anti-BAFF pourraient être envisagés comme un traitement futur de cette maladie.

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@