Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
page B86 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.082
Résumés des communications orales

Le vemurafenib : une photosensibilité UVA induite particulière
 

P. Gelot a, , H. Dutartre a, A. Khammari a, A. Boisrobert a, J.-M. NGuyen b, C. Schmitt c, J.-C. Deybach c, S. Seité d, B. Dréno a
a Oncodermatologie, France 
b CHU de Nantes, Nantes, France 
c Centre français des porphyries, hôpital Louis-Mourier, Colombes, France 
d Cosmétique active Loréal, Asnières, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : Photosensibilité, UVA, Vemurafenib


Introduction.– Le vemurafenib, inhibiteur spécifique de BRAF, est une nouvelle thérapie ciblée chez les patients au stade métastatique du mélanome muté BRAF V600E. Une photosensibilité est notée chez 12 % des patients, qui serait UVA induite. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’effet préventif d’un produit de protection solaire (PPS) SPF50+ dans la survenue d’une photosensibilité induite par le vemurafenib et d’en préciser les mécanismes.

Patients et méthodes.– Dans cette étude prospective monocentrique, 18 patients (6F et 12H, âge moyen de 57ans) avec mélanomes de stade IIIc non résécables ou stade IV ont été inclus. Une infirmière dédiée éduquait les patients sur la photoprotection. Un PPS de très haute protection et un carnet de suivi étaient remis aux patients. Une mesure de la dose érythémale minimale en lumière totale (DEM LT) et en UVA (DEM UVA), des dosages sanguins de vitamine PP et porphyrines érythrocytaires étaient réalisés lors de l’initiation et après deux mois de traitement par vemurafenib.

Résultats.– Dix patients (55 %) ont présenté un épisode de photosensibilité d’aspect clinique phototoxique en lien avec une mauvaise observance du PPS. Après deux mois de vemurafenib, la DEM UVA était abaissée chez 17 patients (5 à 20J/cm2 ; moyenne 13,1) et la DEM LT inchangée, les DEM initiales étant normales. Le dosage de vitamine PP était diminué à deux mois (p =0,01), les porphyrines érythrocytaires restaient normales.

Discussion.– Notre étude confirme la prévalence élevée de photosensibilité induite par le vemurafenib. L’étude des carnets de suivi montre que la survenue des épisodes était liée à l’oubli du PPS, une application adaptée prévenant l’apparition de la photosensibilité. La baisse de la DEM UVA sous vemurafenib chez 94 % des patients est en faveur d’un mécanisme phototoxique avec un spectre UVA en accord avec Dummer et al. Contrairement aux phototoxicités médicamenteuses connues où l’érythème survient 12 à 24heures après l’irradiation UVA, la phototoxicité au vemurafenib est immédiate avec un érythème accompagné de douleurs ou brûlures apparaissant pendant le test. La diminution du taux de vitamine PP en parallèle soulève l’hypothèse d’un blocage de la voie du tryptophane.

Conclusion.– Notre étude confirme le risque élevé de photosensibilité induite par le vemurafenib pouvant être prévenue par l’application régulière d’un PPS de haute protection. Il s’agit d’une phototoxicité de spectre UVA, possiblement vitamine PP dépendant, particulière par son déclenchement immédiat.

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@