Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 139, n° 12S
pages B89-B90 (décembre 2012)
Doi : 10.1016/j.annder.2012.10.090
Résumés des communications orales

L’aspect clinique et les caractères histologiques de la zone marginale sont des indicateurs de l’évolutivité ou de la stabilité d’une tache de vitiligo
 

L. Benzekri a, , Y. Gauthier b, S. Hamada c, B. Hassam a
a Dermatologie, université Mohammed V Souissi, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc 
b Dermatologie, Bordeaux, France 
c Association française du vitiligo, France 

Auteur correspondant.

Mots clés : Clinique, Évolutivité, Vitiligo


Introduction.– L’instabilité des lésions du vitiligo est habituellement considérée comme une contre-indication au traitement chirurgical. Malheureusement nous ne disposons pas jusqu’à maintenant de signes cliniques ou biologiques permettant d’apprécier à coup sur si le vitiligo est stable ou non. L’objectif de l’étude est d’établir une corrélation directe entre l’aspect clinique des lésions de vitiligo et leur évolutivité ou stabilité.

Patients et méthodes.– Cinquante patients porteurs d’un vitiligo non segmentaire ont été recrutés pour cette étude. Pour chaque patient le bilan standard de départ comportait :

– un examen clinique d’une lésion en lumière du jour et avec la lumière de Wood complété par une photo (fort grossissement) ;

– une biopsie pratiquée à cheval sur la zone pigmentée et dépigmentée ;

– un examen histologique standard (HES) et un immunomarquage des mélanocytes (HMB45) et des lymphocytes T CD8+.

Un second examen comparatif clinique avec prise de photo de la lésion a été pratiqué au bout d’un an afin d’apprécier avec précision sa stabilité ou son évolutivité.

Résultats.– Des corrélations statistiquement significatives ont été établies successivement entre l’aspect clinique, les anomalies histologiques et l’évolutivité ou la stabilité de la lésion. Les lésions évolutives (29 cas) sont caractérisées cliniquement par une hypochromie de la tache et des bords flous mal délimités parfois trichromes et histologiquement par une dépigmentation progressive, une spongiose, un infiltrat épidermique en thèque par les lymphocytes T CD8+ et une mélanophagie dermique (p <0,001). Les lésions stables (20 lésions) sont caractérisées cliniquement par une achromie homogène et des bords bien délimités et histologiquement par une dépigmentation franche et une absence d’infiltrat inflammatoire épidermique et dermique (p <0,001).

Discussion.– Ces données cliniques permettent de sélectionner les lésions évolutives à traiter médicalement (Nb-UVB) et les lésions stables à traiter chirurgicalement.

Conclusion.– Un simple examen clinique peut suffire, en l’absence de tout examen histologique, pour déterminer la stabilité d’une lésion susceptible d’être greffée.

Déclaration d’intérêts .– Aucun.


Top of the page

© 2012  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@