Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
page 227 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.011
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Versailles, 25-27 novembre 2013

Impact de la chirurgie de l’épilepsie sur le devenir cognitif et le contrôle des crises chez 51 enfants et adolescents suivis sur une période de 1 à 5ans après l’intervention
 

V. Laguitton, N. Villeneuve, A. Lépine, M. Milh, A. Trébuchon, G. Léna, J. Régis, J.-C. Péragut, F. Bartolomei, P. Chauvel, B. Chabrol, D. Scavarda
 Hôpital de la Timone–Enfant, Marseille, France 

Chez l’enfant, la présence d’une épilepsie pharmaco-résistante peut entraver le développement cognitif (Lassonde et al., 2000). Le retentissement de la chirurgie de l’épilepsie chez l’enfant en terme de contrôle des crises et d’amélioration sur le plan neuropsychologique et comportemental est une question cruciale qui intéresse à la fois le patient, son entourage et le clinicien. Chez l’enfant, les connaissances concernant l’évolution cognitive à long-terme après une chirurgie de l’épilepsie sont encore très insuffisantes : la variabilité dans la durée des suivis et l’hétérogénéité des groupes en terme d’étiologie ou de troubles associés aboutissent à des résultats peu consensuels (Sherman et al., 2011).

Cette étude présente les performances cognitives pré- et postopératoires de 51 enfants et adolescents suivis sur une période de 1 à 5ans après l’intervention. L’impact de la chirurgie sur les différents aspects du fonctionnement cognitif a été analysé en tenant compte de l’âge de début de l’épilepsie, du contrôle des crises en post-opératoire et du niveau d’intelligence globale.

L’âge de début de l’épilepsie était compris entre 15jours de vie et 17ans ; 69 % des patients sont libres de crise après la chirurgie. L’épilepsie était temporale pour 67 % avec une efficacité de la chirurgie pour 81 % ; 44 % des patients avec une épilepsie extra-temporale sont libres de crises. De façon générale, nos résultats confirment la relative stabilité en post-opératoire de l’efficience intellectuelle globale (Battaglia et al., 2006 ; Tellez-Zenteno et al., 2007 ; Sherman et al., 2011). Sur le plan mnésique, nous ne retrouvons pas le déclin systématique de la mémoire visuelle rapportée dans une étude récente (Viggedal et al., 2012).

Nous tentons, pour finir, de définir, parmi les différents paramètres pré-chirurgicaux (caractéristiques de l’épilepsie, niveau intellectuel global, profil cognitif), les facteurs prédictifs d’une amélioration cognitive et scolaire en postopératoire.


Top of the page

© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@