Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
pages 228-229 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.015
Radicotomie dorsale pour le traitement de la spasticité des enfants diplégiques. Abord étagé interlamaire et monitorage clinique et EMG pour cartographie topographique et testing électrophysiologique
 

G. Georgoulis, A. Brinzeu, P. Mertens, M. Sindou
 Département de neurochirurgie A, hôpital neurologique « Pierre-Wertheimer », université Lyon 1, GHE, 59, boulevard Pinel, 69003, Lyon, France 

L’efficacité et l’innocuité des radicotomies dorsales (RD) dépendent avant tout de l’exactitude du repérage topographique des racines vectrices des circuits tonigènes et de l’identification des racines dorsales responsables de l’excès d’excitabilité des circuits de la moelle spinale. Elles dépendent aussi du degré d’invasivité de l’abord chirurgical. La présentation expose la technique opératoire à partir d’une série de 22 enfants opérés par RD lombo-sacrée.

Les approches étagées interlamaires sont déterminées en fonction des racines à cibler d’après le bilan préopératoire (L2/L3/L4 à travers L1–L2 ; L5/S1/S2 à travers L4–L5). Les apophyses épineuses et ligaments interépineux sont conservés. Chacun des espaces interlamaires sélectionnés est agrandi par résection de la moitié inférieure de la lame supérieure et supérieure de la lame inférieure. La cartographie topographique est réalisée en stimulant les racines ventrales (2Hz et 200microvolts) et le testing physiologique à la recherche de réponses musculaires diffusantes en stimulant les racines dorsales (50Hz et 1millivolt). Après identification des racines ciblées, un tiers à quatre-cinquièmes des radicelles sélectionées sont sectionnées. Les réponses musculaires à la stimulation sont évaluées cliniquement et par EMG des membres inférieurs et du sphincter anal :

– le respect des arcs postérieurs et ligaments interépineux permet une mobilisation précoce, réduit les risques d’instabilité et de cyphose tardifs ;

– le monitorage par stimulation des racines, en permetant un repérage anatomique des niveaux radiculaires et l’appréciation de l’excitabilité des racines dorsales et de leurs circuits intramédullaires segmentaires, assure la selectivité des effets neurologiques de l’intervention. Les résultats fonctionnels sont quantifiés par l’échelle GMFCS.

Cette modalité de RD permet d’accéder avec exactitude à tous les niveaux radiculaires pertinents, de bien différencier racines ventrales et dorsales, et de tester l’excitabilité des circuits métamériques afin d’aider à la quantification des sections radiculaires.



© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@