Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
page 230 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.020
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Versailles, 25-27 novembre 2013

Stimulation médullaire à visée antalgique dans les douleurs chroniques neuropathiques. Expérience rouennaise
 

A. Perez, V. Gilard, P. Hannequin, F. Proust, P. Fréger, S. Derrey
 Service de neurochirurgie et centre de traitement et d’évaluation de la douleur, CHU Charles-Nicolle, Rouen, France 

Le but de ce travail était d’évaluer l’impact de la stimulation médullaire épidurale (SME) à visée antalgique sur la qualité de vie des patients atteints de douleurs neuropathiques chroniques d’origine périphérique.

Dix-sept patients consécutifs (12 hommes, 5 femmes, âge moyen 46ans [extr. : 35–56], suivi moyen 16 mois) ont été revus rétrospectivement dans les suites d’une SME indiquée pour des radiculalgies neuropathiques chroniques (n =15) et un syndrome douloureux régional complexe de type I (n =1). Tous les patients ont été suivis par la même équipe du centre d’évaluation et du traitement de la douleur (CETD) au CHU de Rouen. Les paramètres pré- et postopératoire étudiés étaient : l’intensité des douleurs lombaires et radiculaires avec une échelle visuelle numérique (EVN de 0 à 10), les posologies du traitement antalgique, et la qualité de vie par l’échelle SF-36.

Une baisse significative de l’EVA a été observée en postopératoire avec une réduction de 3,3 points (7,5±2,3 versus 4,2±2,2 ; p <0,01) et de 5,4 points (8,0±1,3 versus 2,6±2,1 ; p <0,001) respectivement pour les douleurs lombaires et radiculaires. Dix patients (59 %) ont réduit leur consommation d’antalgique de plus de 50 %. Tous les patients ont recommencé la procédure, alors que seulement 4 ont maintenu (n =3) ou repris (n =1) une activité professionnelle. Sur l’échelle SF36, le statut fonctionnel (p <0,001), le bien-être (p <0,001) et la santé globale (p <0,001) des patients étaient améliorés. Les suites ont été marquées un sepsis avec explantation du matériel à M4 et une fracture d’électrode à M6.

La stimulation médullaire à visée antalgique apporte une réduction très significative des douleurs radiculaires et une amélioration de la qualité de vie. Mais le maintien d’une activité professionnelle est rare. L’éducation thérapeutique des patients par une infirmière spécialisée et un suivi psychologique sont nécessaires pour obtenir des résultats satisfaisants à moyen et long terme.


Top of the page

© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@