Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
page 233 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.029
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Versailles, 25-27 novembre 2013

Analyse prospective de l’apport de l’angioscanner cérébral pour la planification des trajectoires de stéréo-électro-encéphalographie
 

V. Gilard, F. Proust, A. Lebas, D. Parain, E. Gerardin, P. Fréger, S. Derrey
 Service de neurochirurgie, CHU de Rouen, Rouen, France 

La planification des trajectoires de stéréo-électro-encéphalographie (sEEG) nécessite un repérage vasculaire de qualité pour réduire le risque de complication hémorragique. Le but de ce travail était d’évaluer pour ce repérage l’intérêt de l’angio-scanner cérébral et de le comparer aux données de l’IRM volumique injectée.

Dix patients consécutifs (âge moyen=18,3ans) ont eu une exploration invasive par sEEG pour une épilepsie pharmaco-résistante temporale (n =5), frontale (n =4) ou pariéto-occipitale (n =1). Après la pose du cadre de Leksell, tous les patients avaient une IRM volumique T1 avec injection de gadolinium (MPRAGE) qui était fusionnée avec un angio-scanner cérébral (Framelink, version 5.0, Medtronic). Pour chacune des 106 trajectoires, nous avons déterminé sur l’angio-scanner et sur l’IRM le nombre de vaisseaux visualisés dans un rayon de 2mm autour de la trajectoire.

Dans un rayon de 2mm autour des 106 trajectoires, 66 vaisseaux étaient visibles sur l’angio-scanner alors que 10 étaient visibles en IRM (p <0,0001). Tous les vaisseaux visibles à l’IRM étaient visibles sur l’angio-scanner. Pour les 45 trajectoires frontales, 32 vaisseaux étaient visualisés en angio-scanner et 4 vaisseaux en IRM (p <0,0001). Pour les 48 trajectoires temporales, 27 étaient visibles sur l’angio-TDM et 6 étaient visibles à l’IRM (p <0,0001). Pour les 13 trajectoires pariéto-occipitales, 7 vaisseaux étaient visibles en angio-scanner alors qu’aucun ne l’était en IRM (p <0,0001). Aucun des 10 patients n’a présenté de complication hémorragique.

Notre étude semble montrer la supériorité de l’angio-scanner cérébral par rapport à l’IRM injecté pour le repérage vasculaire en sEEG. Ce protocole radiologique permettrait de réduire le risque hémorragique lors de l’implantation des électrodes et le risque de lésions vasculaires lors des gestes de thermo-coagulations.


Top of the page

© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@