Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
page 236 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.038
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Versailles, 25-27 novembre 2013

Prise en charge multi-disciplinaire des malformations artérioveineuses de la fosse cérébrale postérieure : suivi clinique et artériographique
 

T. Robert, R. Blanc, G. Ciccio, H. Baharvahdat, H. Redjem, S. Pistocchi, B. Bartolini, M. Piotin
 Service de neuroradiologie interventionnelle, fondation Rothschild, Paris, France 

Les malformations artérioveineuses (MAV) de la fosse postérieure sont des pathologies rares. La convergence de nombreux systèmes neurologiques fonctionnels ainsi que la tendance importante de ces lésions à se rompre compliquent la prise en charge. Ces dernières années, de nouvelles options thérapeutiques, essentiellement dans le domaine endovasculaire, ont révolutionné la prise en charge des MAV de la fosse postérieure.

Sur une période de 14années, les données cliniques et paracliniques des patients traités d’une MAV ont été prospectivement récoltées. Nous avons analysé les informations des patients porteurs d’une MAV de la fosse postérieure afin d’évaluer le mode de présentation, les facteurs de risque de saignement ainsi que l’évolution clinique et radiologique.

Trente six patients (âge moyen : 35ans, 61 % de sexe masculin) consécutifs ont été traités d’une MAV infratentorielle. Le mode de découverte était un saignement dans 86,1 % des cas. Le grade de Spetzler était inférieur à 3 dans 58,3 % des cas. Un anévrisme artériel était noté dans 47,3 % des cas. Tous les patients ont bénéficié d’un traitement endovasculaire partiel ou complet de la MAV associé à une microchirurgie pour 2 cas et une radiochirurgie pour 3 cas. Cette prise prise en charge a permis le traitement complet de la MAV pour 66,7 % des cas. La durée moyenne du suivi est 27,1mois. Le taux de complication des procédures endovasculaires est de 8,7 %. Enfin, 18,5 % des patients présentent, lors du suivi, un score de Rankin supérieur ou égal à 3 ; il semble corrélé à l’état clinique initial du patient.

La méthode endovasculaire est efficace et sûre pour le traitement des MAV de la fosse postérieure. Plusieurs séances d’embolisation sont souvent nécessaires pour l’oblitération complète de la MAV. L’approche pluri-disciplinaire est cruciale pour permettre le meilleur taux de guérison sans s’exposer à des risques procéduraux élevés.


Top of the page

© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@