Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
page 240 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.049
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Versailles, 25-27 novembre 2013

Affinement des facteurs pronostiques pour les tumeurs du tronc cérébral : étude monocentrique de 30ans, à propos de 201 cas
 

A. Balossier a, G. Touzet b, N. Reyns b, C.-A. Maurage c, M. Vinchon b, S. Blond b
a Service de neurochirurgie, CHU de Caen, Caen, France 
b Service de Neurochirurgie, CHRU de Lille, Lille, France 
c Laboratoire d’anatomie pathologique, CHRU de Lille, Lille, France 

Les lésions du tronc cérébral constituent un groupe hétérogène incluant des lésions tumorales et non tumorales. Bien que les biopsies stéréotaxiques aient prouvé leur efficacité diagnostique et leur sécurité, la décision thérapeutique s’appuie en général exclusivement sur l’IRM, sans preuve histologique, exposant le patient à un traitement inadapté. Les gliomes du tronc présentent un pronostic et une réponse au traitement différents de ceux des lésions supratentorielles. Cette étude rétrospective visait à évaluer l’intérêt diagnostique des biopsies stéréotaxiques, leur morbi-mortalité, et à identifier des groupes pronostiques en vue de futures thérapies ciblées.

De 1984 à 2013, 212 séries de biopsies stéréotaxiques ont été réalisées au CHRU de Lille chez 201 patients (106 hommes/95 femmes ; 126 adultes/75 enfants ; âge médian : 28ans ; extrêmes : 2–82). La corrélation entre survie, survie sans progression, et données épidémiologiques (classe d’âge, histologie, grade, données IRM…) a été analysée grâce à des estimateurs de Kaplan-Meier.

Le diagnostic histologique était obtenu dans 96,5 % des cas. Les taux de morbidité transitoire, permanente, et de mortalité étaient respectivement 12,3 %, 4,2 %, 0,5 %. Les tumeurs représentaient 89,1 % des lésions (gliome 81,6 %, lymphome 9,5 %, métastase 3,9 %, autre tumeur 5,0 %). Le suivi moyen était de 47 mois (extrêmes : 0–352). Les survies moyennes et médianes étaient respectivement de 89 et 28 mois pour les adultes, 122 et 15mois pour les enfants (p >0,05). En ce qui concerne les gliomes, le grade histologique demeurait un facteur pronostique significatif (p <0,05). De plus, l’analyse multivariée a révélé une corrélation entre survie et grade histologique associé à la classe d’âge (p <0,05). Aucune corrélation n’était observée entre survie et prise de contraste IRM (p >0,05).

Le pronostic semble directement lié au couple grade histologique-classe d’âge, évoquant une physiopathologie différente entre gliomes de l’enfant et de l’adulte. Le développement de thérapies ciblées passe par une analyse moléculaire, rendant obligatoire les biopsies stéréotaxiques.


Top of the page

© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@