Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
page 241 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.052
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Versailles, 25-27 novembre 2013

Radiochirurgie du lit tumoral après résection chirurgicale d’une métastase cérébrale : un nouveau paradigme pour surseoir à la radiothérapie pancérébrale adjuvante
 

P. Metellus, E. Tabouret, A. Tallet, D. Figarella, A. Goncalves, F. Barlesi, L. Padovani, J. Regis, S. Fuentes, H. Dufour
 Hôpital de la Timone, CHU de Marseille, Marseille, France 

L’irradiation pancérébrale adjuvante après résection chirurgicale d’une métastase cérébrale a longtemps été le standard de traitement dans cette situation. Cependant, la toxicité neurologique de cette stratégie a favorisé l’émergence d’autres schémas de traitement. Ainsi, l’irradiation stéréotaxique focalisée du lit tumoral semble pouvoir représenter une alternative cohérente chez ces patients.

Trente et un patients atteints de métastases cérébrales éligibles à une chirurgie d’exérèse ont été inclus entre 2010 et 2012. Il y avait 12 hommes et 19 femmes. L’âge médian était de 62ans. La tumeur primitive était un cancer du sein dans 5 (16 %) cas, un cancer du poumon dans 13 (42 %) cas, un cancer digestif dans 5 (16 %) cas, un cancer rénal dans 6 (19 %) et une autre histologie dans 2 (6 %) cas. Une dose médiane de 19Gy à l’isodose 50 % a été délivrée à la cavité tumorale. Aucun des patients n’a eu d’irradiation pancérébrale au préalable.

Vingt-deux patients ont bénéficié d’une radiochirurgie du lit opératoire pour une métastase unique, 6 et 4 patients ont eu une radiochirugie du lit opératoire et d’1 ou de 2 métastases cérébrales synchrones, respectivement. La survie globale médiane était de 14,3mois. Le taux de contrôle local à un an était de 86 %. Aucun des patients n’a développé d’effets secondaires liés au traitement radiochirurgical. Quatorze patients (45 %) ont développé des métastases cérébrales à distance, dont 9 (29 %) ont bénéficié d’une irradiation pancérébrale de rattrapage. En analyse multivariée, seuls le caractère unique de la métastase cérébrale (p =0,023) et l’absence de maladie extra-cérébrale (p =0,0013) étaient corrélés à une meilleure survie.

La radiochirurgie du lit tumoral après résection chirurgicale d’une métastase cérébrale est une stratégie thérapeutique efficace et bien tolérée. Cette technique autorise un contrôle tumoral local et permet de repousser l’échéance ou même de surseoir à la radiothérapie pancérébrale.


Top of the page

© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@