Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
pages 242-243 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.057
Luxations cervicales : à propos de 36 cas
 

Z. En-Nhaili, M.B. Dianka, A. Maati, A. Bertal, S. Hilmani, A. Chellaoui, K. Ibahioin, A. Naja, A. Lakhdar, A. Ouboukhlik, A. El Kamar, A. El Azhari
 Service de neurochirurgie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Il s’agit d’une atteinte sévère du segment mobile rachidien (cervical) se manifestant par la décoaptation d’un ou des deux massifs articulaires postérieurs. Ce sont des lésions graves, pouvant mettre en jeu le pronostic vital. Elles imposent incontestablement une prise en charge chirurgicale.

Notre étude est rétrospective à propos de 36 cas de luxation cervicale basse, colligés dans le service de Neurochirurgie du CHU Ibn Rochd de Casablanca, sur une période de six ans, entre 2007 et 2012.

On note une prédominance masculine de 33 hommes pour 3 femmes, soit un ratio H/F de 11/1. L’âge moyen était de 47,5ans, avec des extrêmes allant de 17 à 78ans. Les accidents de la voie publique étaient la cause la plus fréquente. La clinique était dominée par un syndrome rachidien ; un déficit moteur et sensitif a été noté selon la classification de Frankel. Les signes de gravité étaient présents chez 10 de nos patients. Le couple radiologie standard et TDM cervicales, réalisé chez tous nos patients, a permis de poser le diagnostic avec une prédominance à l’étage C5–C6 (33 %) et rarement C7–D1 (2 cas). L’IRM a été réalisée chez 30 patients. Le traitement imposait, à la fois, une prise en charge médicale, une réduction non sanglante (traction crânienne) suivie d’une réduction au bloc opératoire avec ostéosynthèse par voie antérieure seule (31 patients) ; chez 5 de nos patients, la réduction n’a été possible qu’après recours à la voie postérieure. L’évolution à court terme a été marquée par une amélioration clinique chez 33 patients, soit 91 %. Nous déplorons un décès.

Les luxations cervicales sont des lésions graves, qui peuvent mettre en jeu le pronostic vital. Elles imposent incontestablement une prise en charge chirurgicale.



© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@