Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
page 246 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.068
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Versailles, 25-27 novembre 2013

Voie d’abord transglutéale pour la névralgie pudendale : considérations techniques et expérience à partir de 9 cas
 

J. Peltier, M. Lefranc, C. Capel, A. Fichten, L. Chenin, C. Desenclos, P. Toussaint, D. Le Gars
 Service de neurochirurgie, CHU d’Amiens, hôpital Nord, Amiens, France 

La névralgie pudendale est un syndrome canalaire peu fréquent et très invalidant. La technique opératoire est assez inhabituelle pour les neurochirurgiens et le geste doit se concevoir avant 6 mois d’évolution pour obtenir le meilleur résultat fonctionnel.

Neuf patients remplissant les cinq critères majeurs de sélection (critères de Nantes) ont été opérés. Nous présentons des images et des vidéos opératoires dans l’abord transglutéal, étape par étape. Nous analyserons les résultats obtenus dans notre série après 12 mois de suivi.

La technique utilisée était la suivante : patient installé en décubitus ventral, jambes pendantes. L’incision se projetait depuis le sacrum jusqu’à la tubérosité ischiatique, dans le sens des fibres du maximus gluteus. De longs instruments de chirurgie viscérale étaient nécessaires. Après dissection des fibres du maximus gluteus, nous apercevions directement le ligament sacrotubéral. Ce dernier était ouvert dans le sens sagittal sur toute sa longueur. Nous pouvions exposer le nerf pudendal, puis, en profondeur, son pédicule vasculaire satellite. Les différentes branches de division du nerf pudendal étaient mises sur lacs. En profondeur, nous recherchions le ligament sacroépineux participant à cette pince ligamentaire, puis nous le sectionnions. Ce geste permettait la transposition antérieure du nerf pudendal. Parfois pouvaient être repérées des veines satellites périneurales. Les résultats étaient très satisfaisants pour 66 % des patients.

Cette chirurgie nécessite une bonne connaissance anatomique des trois plans de la région glutéale et permet d’aborder dans les meilleures conditions le conflit ligamento-nerveux, mais également l’origine du canal d’Alcock pour y libérer le nerf pudendal.


Top of the page

© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@