Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Neurochirurgie
Volume 59, n° 6
pages 246-247 (décembre 2013)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2013.10.069
Décompression endoscopique endonasale du canal optique et de l’apex orbitaire pour les méningiomes de la gaine du nerf optique ou étendus au canal optique : technique opératoire et indications (vidéo démonstration)
 

T. Jacquesson, M. Berhouma, L. Abouaf, A. Vighetto, E. Jouanneau
 Service de neurochirurgie A et de neuro-ophtalmologie, hôpital Pierre-Wertheimer, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France 

La morbidité des méningiomes de la gaine du nerf optique ou étendus au canal optique (infiltration tumorale ou hyperostose sphéno-orbitaire sténosant le canal) est principalement visuelle. Le mécanisme en est souvent compressif. Une chirurgie de décompression peut se discuter mais la morbidité de la décompression du canal optique par voie fronto-ptérionale extradurale n’est pas négligeable. Le développement de la chirurgie endoscopique endonasale a permis d’accéder plus facilement à cette région. Nous rapportons la technique opératoire et discutons les indications.

Depuis un an, 5 patients (2 méningiomes de la gaine, 2 méningiomes sphéno-orbitaires sténosant le canal optique, 1 méningiome tuberculaire récidivant avec infiltration du canal optique) ont bénéficié d’une décompression osseuse du canal optique étendue à façon à l’apex orbitaire par une voie endonasale sous endoscopie. La voie d’abord endonasale a été unilatérale, homolatérale à la lésion avec réalisation d’une résection du cornet moyen, puis réalisation d’une ethmoïdectomie postérieure et d’une sphénoïdotomie. Le canal optique a ensuite été ouvert sur toute sa longueur et deux tiers de sa circonférence, puis l’ouverture osseuse étendue à la paroi médiale de l’orbite à la demande.

L’ouverture osseuse a permis dans tous les cas d’obtenir une décompression du nerf optique et, si besoin était, de l’apex orbitaire, sans morbidité, en dehors d’une rhino-sinusite transitoire. La récupération visuelle a été subtotale dans 4 cas et partielle dans le dernier cas où le degré d’atrophie était avancé.

La voie nasale et l’endoscopie donnent un accès aisé au canal optique et au compartiment médial orbitaire autorisant des décompressions efficaces pour les méningiomes de cette région. La décompression du canal optique nous semble une option à discuter dans les cas de baisse d’acuité visuelle progressive en l’absence d’atrophie pour tenter de mieux préserver la fonction visuelle avant discussion de radiothérapie ou en préalable à une chirurgie d’exérèse tumorale.



© 2013  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@