Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 37, n° 1
pages 85-86 (janvier 2014)
Doi : 10.1016/j.jfo.2013.05.010
Aspect angiographique d’une anastomose opto-ciliaire après occlusion de la veine centrale de la rétine
Angiographic appearance of optociliary shunt after central retinal vein occlusion
 

J.-C. Courjaret a, , D. Denis a, L. Hoffart b, F. Matonti a
a Service d’ophtalmologie, université d’Aix-Marseille, CHU hôpital Nord, 265, chemin des Bourrely, 13015 Marseille cedex 20, France 
b Service d’ophtalmologie, université d’Aix-Marseille, CHU Timone, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Les anastomoses opto-ciliaires font généralement suite à une thrombose de la veine centrale de la rétine, ceci est particulièrement le cas lorsque l’occlusion est secondaire à une tumeur compressive du nerf optique. D’autres cas ont été rapportés, associés à des drusen du nerf optique, un glaucome chronique ou une hypertension intracrânienne bénigne. Les anastomoses opto-ciliaires permettent de contourner l’obstacle veineux central par une dérivation du sang veineux rétinien vers le réseau veineux choroïdien via les capillaires prélaminaires.

Les clichés angiographiques (Figure 1, Figure 2) à la fluorescéine traduisent le caractère exclusivement veineux de ces anastomoses (tant au niveau des afférences que des efférences) et le respect de la barrière hémato-rétinienne interne à leur niveau.



Figure 1


Figure 1. 

A1. Cliché angiographique à la fluorescéine, temps précoce, d’un œil droit, 6 mois après une occlusion de la veine centrale de la rétine de forme ischémique, traitée par panphotocoagulation rétinienne au laser Argon. Au temps artériel, on ne note pas de remplissage des zones anastomotiques. A2. Cliché en fort grossissement centré sur la papille, à partir de l’image A1. B1. Cliché angiographique à la fluorescéine, temps tardif. Au temps veineux, les zones anastomotiques rétiniennes (flèche jaune) et opto-ciliaires (flèches rouges) deviennent visibles. Il n’existe pas de phénomène de diffusion du colorant. B2. Cliché en fort grossissement centré sur la papille, à partir de l’image B1.

Zoom



Figure 2


Figure 2. 

Clichés angiographiques à la fluorescéine au temps tardif (A), et au vert d’Indocyanine (B) montrant l’anastomose veineuse opto-ciliaire sur la portion temporale supérieure de la papille. L’image B montre une connexion directe des vaisseaux de shunt sur de volumineux troncs veineux choroïdiens péripapillaires (flèche orange).

Zoom

Déclaration d’intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de conflit d’intérêt en relation avec cet article.



© 2013  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline