Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    5 0 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 81, n° 1
pages 49-53 (janvier 2014)
Doi : 10.1016/j.rhum.2013.04.008
accepted : 7 April 2013
La corticothérapie systémique au long cours : représentations des patients, perceptions des prescripteurs et observance thérapeutique
 

Kawtar Nassar a, , Saadia Janani a, Christian Roux b, Wafaa Rachidi a, Noufissa Etaouil a, Ouafaa Mkinsi a
a Service de rhumatologie, faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, centre hospitalier universitaire Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 
b Service de rhumatologie B, hôpital Cochin, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75679 Paris cedex 14, France 

Auteur correspondant. Étage 1, appartement 2, résidence Youssef, 33, avenue du 2-Mars, Casablanca, Maroc.
Résumé
Introduction

Les glucocorticoïdes sont utilisés en thérapeutique depuis 1948, dans plusieurs maladies inflammatoires, pour leur effet aussi bien anti-inflammatoire que structural. Leur usage demeure l’objet de controverses. Les patients sous corticothérapie au long cours ont certaines inquiétudes concernant ce traitement. Les facteurs de la mauvaise adhésion thérapeutique sont nombreux.

Objectif du travail

L’évaluation des effets indésirables les plus importants selon les patients et selon l’expérience des médecins, ensuite les représentations associées au traitement et à la maladie, à travers la détermination du degré d’adhésion thérapeutique, en vue d’optimiser la prise en charge et d’améliorer l’information.

Méthodes

Nous avons réalisé deux enquêtes descriptives, entre décembre 2011 et mai 2012, menées auprès 125 patients, suivis au service de rhumatologie de Casablanca, recevant une corticothérapie systémique prolongée et 85 praticiens hospitaliers de diverses spécialités.

Résultats

Les patients interrogés recevaient en moyenne les corticoïdes depuis six ans. La dose maximale moyenne prescrite était de 44,87mg/jour, le plus souvent pour un rhumatisme inflammatoire (50,4 %). Parmi les 125 patients, 56 % ont eu des effets indésirables neuropsychiques. L’effet indésirable considéré comme le plus gênant par les praticiens était la prise de poids. Les signes neuropsychiques étaient significativement sous-estimés par les médecins (27 %) (p =0,034). On a recensé 64 % de mauvaise observance. Dans 22 cas, ont été notées des épisodes d’arrêt thérapeutique.

Conclusion

Les troubles neuropsychiques de la corticothérapie sont sous-estimés par les prescripteurs. L’évaluation régulière des patients au cours du traitement, avec recueil des effets secondaires systémiques, permettrait d’optimiser l’adhésion au traitement.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Corticostéroïdes, Observance, Maladie inflammatoire, Effets secondaires



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le doi ci-dessus.



© 2013  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline