Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    6 0 0 0


Ethique & Santé
Volume 11, n° 1
pages 26-31 (mars 2014)
Doi : 10.1016/j.etiqe.2013.11.003
Qu’est-ce qu’un sens clinique sensible ? Dimension haptique du soin
Reflection on sensitive and clinical. Haptic dimension of care
 

A. Pourrez
 Sciences de l’information et de la communication, CIMEOS université de Bourgogne, 21000 Dijon, France 

Résumé

La sensibilité hospitalière proscrit d’une certaine manière le sensible. La professionnalité requise des soignants appelle une image de dextérité et de maîtrise, reconnaissable sur un visage que l’on veut infaillible et impassible. En ce sens, on se demandera dans quelle mesure la clinique peut avoir une valeur sensible ? Faut-il en effet rejeter ou accepter d’être traversé par des sensations ou des émotions ? Quel apport du sensible face à la technicité et la précision de l’imagerie médicale ? La dimension haptique du soin envisage la réciprocité du toucher et prend en compte les déterminants tacites de la relation : ce qui entoure, où et comment s’inscrit le regard clinique. Au travers de cette perspective sera interrogée l’illusion d’insensibilité. Dépasser et anticiper le dégoût impliquent une certaine posture professionnelle, pas de ne pas être touché. Il s’agit ici de se laisser toucher pour être au plus près de la vérité du patient, dans une finalité professionnelle et non personnelle. Toucher se présente comme une valeur nécessaire au soignant, garante d’une humanité revendiquée, comme l’illustre par exemple le perpétuel débat sur le port des gants durant la toilette, qui entretient entre autre le clivage technique/relationnel. L’asymétrie du toucher s’inscrit dans une évolution de l’identité professionnelle. Peut-être faut-il voir en cette composante sensible un mécanisme de contrôle assurant la dextérité et la justesse du soin, tout comme les technologies prévoient des vérifications préventives. Le sensible est ce mouvement intérieur qui veille à ce que le quotidien ne sombre pas dans la banalité.

The full text of this article is available in PDF format.
Summary

Hospital sensitivity outlawed in some sensitive way. Professionalism required of caregivers called an image of dexterity and control, a recognizable face you want infallible and impassive. In this sense, one wonders how the clinic can have a significant value? Is it indeed reject or accept being crossed by feelings or emotions? What contribution responsive face technical and accuracy of medical imaging? The haptic dimension of care considering reciprocity of touch and takes into account the implied determinants of relationship: that surrounds, where and how fits the clinical gaze. Through this perspective, the illusion will be questioned insensitivity. Anticipate and exceed disgust involve some professional posture, not be touched. This is to be touched to be closer to the truth of the patient, in a professional and non-personal purpose. Touch is as a value necessary to care, guarantee of humanity claimed, as illustrated by the images broadcast an open and caring hand without gloves. The debate on the wearing of gloves during the toilet, which services including relational technical cleavage/raises the question of touch/contact gloves invalidate. On the other hand, the asymmetry of touch/be touched is part of a development of professional identity. Perhaps we should see this as a significant component control mechanism ensuring dexterity and accuracy of care, as well as technologies provide preventive checks. The sensitive is this inner movement which ensures that the newspaper did not fall into banality.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Toucher, Complexité de la relation, Sensibilité, Posture éthique, Sensible

Keywords : Touch, Complex relationship, Sensitivity, Ethical posture, Sensitive


1  Haptique : du grec haptein, toucher ; employé ici dans un sens esthétique et existentiel, se réfère à l’étymologie du mot haptomai. Science du toucher et perception du corps dans l’environnement.
2  Normativité : Canguilhem, médecin et philosophe, ne pense pas le pathologique à partir d’une norme physiologique, biologique et statistique, mais à partir de la subjectivité du malade. La médecine est pour lui une science du se sentir malade et non une science des normes dites objectives.
3  Enquête réalisée dans le cadre d’un M2 professionnel de philosophie. Deux cent quarante questionnaires furent distribués à 6 professions différentes (taux de retour 59,5%) pour une approche quantitative ; observation de terrain et entretiens avec soignants (n =8) et avec les résidents/patients (n =9) dont les attentes ne font pas nécessairement échos aux préoccupations des soignants pour une approche qualitative. Travail réalisé sur un temps bref de 3 mois.
4  Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.


© 2013  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline