Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 37, n° 4
pages 337-338 (avril 2014)
Doi : 10.1016/j.jfo.2013.10.004
Macroanévrysme artériel rétinien compliqué d’une occlusion de branche de l’artère centrale de la rétine
Retinal arterial macroanevrysm complicated by a branch retinal artery occlusion
 

A.-S. Marty , F. Debats, L. Kodjikian, P. Denis
 Service d’ophtalmologie, CHU de la Croix-Rousse, 103, Grande-Rue-de-la-Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Une patiente de 86ans consulte pour une baisse de vision de l’œil droit à 2/10 P8 apparue 15jours auparavant, associée à des vertiges, survenus dans un contexte d’hypertension artérielle mal contrôlée. La combinaison des imageries a permis de diagnostiquer un macroanévrysme artériel compliqué d’une occlusion de branche artérielle (Figure 1, Figure 2, Figure 3, Figure 4, Figure 5). La prise en charge a consisté en l’instauration d’un traitement par antiagrégant plaquettaire à faible dose et la prise en charge thérapeutique de son hypertension artérielle avec un bilan cardiologique (échographie transthoracique, échographie des troncs supra-aortiques, scanner cérébral, électrocardiogramme, bilan sanguin). L’évolution à un mois a été favorable avec une restauration anatomo-fonctionnelle. L’acuité visuelle est remontée à 7/10 P6 à droite.



Figure 1


Figure 1. 

La rétinophotographie couleur de l’œil droit met en évidence une lésion arrondie blanchâtre avec hémorragie le long de la branche artérielle temporale supérieure correspondant à un macroanévrysme thrombosé, avec une couronne d’exsudats et un œdème rétinien blanc ischémique dans le territoire d’aval.

Zoom



Figure 2


Figure 2. 

Les clichés B-scan en spectral domain de tomographie en cohérence optique (SD-OCT) retrouvent une hyporéflectivité des couches externes de la rétine dans le territoire occlus (flèche blanche) et une hyperréflectivité des couches internes avec un cône d’ombre postérieur en regard du macroanévrysme (flèche noire).

Zoom



Figure 3


Figure 3. 

L’angiographie à la fluorescéine aux temps précoces montre un ralentissement du remplissage de la branche artérielle temporale supérieure de l’œil droit avec un effet masque dû au macroanévrysme thrombosé. Ce dernier apparaît hyperfluorescent aux temps tardifs.

Zoom



Figure 4


Figure 4. 

La rétinophotographie couleur droite montre des exsudats de résorption disposés en étoile maculaire, le macroanévrysme et la disparition de l’œdème blanc ischémique.

Zoom



Figure 5


Figure 5. 

Les clichés B-scan en SD-OCT retrouvent des points hyperréflectifs au niveau des couches externes de la rétine correspondant aux exsudats et la persistance du macroanévrysme. Il existe également quelques logettes intra-rétiniennes.

Zoom

Déclaration d’intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de conflit d’intérêt en relation avec cet article.



© 2014  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline