Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
pages 322-323 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.007
Ostéosynthèse percutanée dans les fractures du rachis dorsolombaire : son intérêt et ses résultats à partir d’une série de 104 patients
 

A. Petit, F. Derose, M. Afathi, H. Katranji, J. Godard
 Besançon, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

La chirurgie minimale invasive du rachis s’est largement développée depuis quelques années, à partir de systèmes permettant des montages simples pour la chirurgie dégénérative, puis plus long pour la prise en charge des traumatismes.

Patients et méthode

Nous rapportons notre expérience à propos de 104 patients de 2009 à 2013, d’âge moyen de 52ans avec une fracture dorsolombaire sans troubles neurologiques. La plupart de ces fractures sont à la charnière dorsolombaire (49 cas). Leur type est essentiellement des A3 (1 ou 2), A2.2, plus rarement B2 (6 cas) ou B1 (1 cas). Vingt-neuf patients ont bénéficié d’une cyphoplastie associée et 9 ont eu un temps antérieur complémentaire.

Résultats

L’EVA préopératoire était à 7/10 et à la sortie à 2/10. La durée opératoire était à peu près identique à celui de la chirurgie ouverte. La cyphose locale était en moyenne à 13° en préopératoire, elle est passée à 6° en postopératoire et s’est maintenue à distance lors des contrôles, sauf dans 3 cas où une aggravation de la cyphose s’est produit lors du suivi avec une reprise par voie antérieure. Aucune infection, ni hématome n’ont été enregistrés dans cette série. La durée de séjour est inférieure de 2jours par rapport à la chirurgie ouverte effectuée dans la même période. Tous les contrôles sont faits par CT scan et ont montré un bon positionnement des vis dans les montages courts, pour les montages longs (9 cas) avec prise dorsale, 8 vis étaient mal positionnée sans nécessité de reprise. L’ablation de matériel à 1 an n’a jamais posé de problème (5 cas).

Conclusion

Ces résultats sont comparables à ceux de la littérature Les avantages de l’ostéosynthèse percutanée sont nombreux ; diminution du taux d’infection, de l’agression musculaire et de leur dé-vascularisation. Les douleurs postopératoires sont moins importantes avec une récupération physique plus rapide. L’association avec la cyphoplastie apparaît très utile pour réduire la cyphose à pratiquement 0 et en participant à la disparition des douleurs. Le seul problème reste l’irradiation encore importante.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline