Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
pages 326-327 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.017
Malformations artérioveineuses de la fosse cérébrale postérieure. Analyse rétrospective d’une prise en charge multimodale, à propos d’une série de 18 patients
 

A. Borha , T. Gaberel, F. Villedieu, C. Di Palma, H. Berro, S. Khouri, F. Lucas, B. Gadan, P. Courtheoux, E. Emery
 Caen, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Les malformations artérioveineuses (MAV) de la fosse cérébrale postérieure représentent 7 à 15 % des MAV cérébrales et sont associées à un risque hémorragique élevé (risque annuel 6–11 %). Ainsi, elles représentent un challenge thérapeutique car elles demeurent associées à une morbidité importante. Notre objectif était d’analyser rétrospectivement les différentes options thérapeutiques, et de déterminer les stratégies d’exclusion les plus efficaces.

Patients et méthode

Les dossiers des patients admis pour une MAV de la fosse postérieure (2002–2014) ont été revus rétrospectivement avec une analyse de la présentation clinique et des choix thérapeutiques sur le pronostic vital et fonctionnel.

Résultats

Dix-huit patients (5 enfants, 13 adultes) ont été admis en urgence pour une MAV symptomatique de la fosse postérieure. Il y avait 11 patients de sexe féminin, 7 de sexe masculin, l’âge moyen était de 42ans (4–81ans). La localisation de la MAV était cérébelleuse (13 cas), cérébellopontine (2 cas), tectale (3 cas). Dix-sept sur 18 patients (89 %) ont présenté une rupture hémorragique de la MAV à l’admission, un patient a présenté un syndrome vertigineux important et des céphalées, sans hémorragie. Les stratégies thérapeutiques ont été décidées selon les critères morphologiques et cliniques : microchirurgie (MC) dans 5 cas, embolisation (E) dans 7 cas, radiochirurgie (RC) dans 1 cas, E et MC dans 2 cas, E et RC dans 1 cas, E+RC+MC dans 1 cas, 1 patient n’a pas été traité. Une éradication complète a été obtenue dans 11 cas (61 %). Sept patients ont été opérés dans notre service permettant une éradication de la MAV dans tous les 7 cas. L’embolisation seule a permis l’éradication complète dans 4 cas. Deux patients sont décédés suite à une nouvelle hémorragie après un traitement endovasculaire.

Conclusion

Les MAV de la fosse postérieure présentent un risque hémorragique élevé et nécessitent une prise en charge multimodale agressive pour obtenir une éradication complète, laquelle est plus souvent obtenue grâce à la microchirurgie.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline