Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
pages 327-328 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.020
Névralgie du trijumeau secondaire à l’artérialisation de la veine pétreuse supérieure dans le contexte d’un shunt artério-veineux cérébral ou méningé
 

T. Robert , R. Blanc, G. Ciccio, S. Smajda, H. Redjem, B. Bartolini, S. Pistocchi, M. Piotin
 Paris, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

La névralgie du trijumeau est souvent idiopathique mais peut, dans de rare cas, être le symptôme d’un shunt artério-veineux cérébral ou méningé. Quelques cas isolés associant une névralgie du trijumeau et une telle pathologie ont été décrits. Nous présentons une série de malformations artério-veineuses (MAV) et fistules durales (FD) dont le mode de révélation était une névralgie du trijumeau.

Patients et méthode

De 2003 à 2013, 548 MAV cérébrales et 268 FD crâniennes ont été traités ; parmi celles-ci, 10 patients consécutifs se sont présentés pour une névralgie trigéminée. Nous avons analysé rétrospectivement les caractéristiques cliniques, angiographiques ainsi que leur évolution après traitement endovasculaire afin de comprendre la physiopathologie de la douleur.

Résultats

Parmi ces 10 patients (âge moyen : 37ans), 5 présentaient une MAV et les 5 autres une fistule durale. La névralgie du trijumeau était controlatérale au shunt pour 2 cas (20 %). Le nidus des 5 MAV se trouvait dans le cervelet sans extension pontique. Les FD se localisaient dans la citerne cérébello-pontine pour 3 cas, la citerne cérébello-médullaire dans 1 cas et le bord libre de la tente pour un autre. Tous les cas, sauf un, ont présenté une amélioration complète de la symptomatologie après traitement endovasculaire. La veine pétreuse supérieure (VPS) était artérialisée dans tous les cas. Seulement dans 2 cas, une ectasie de la VPS explique la symptomatologie par compression du nerf trijumeau dans sa portion cisternale. Pour tous les autres cas, aucune compression n’était visible. Il semblerait que l’engorgement veineux de la veine ponto-trigéminée (se drainant normalement dans la VPS) explique la névralgie plutôt que la compression. Cette hypothèse permettrait d’expliquer l’atteinte plus prononcée lorsque la veine latéro-mésencéphalique circule à contre-courant et aussi l’atteinte controlatérale de certains cas.

Conclusion

Contrairement à ce qui est avancé dans les cas déjà décrits, la compression du nerf ne semble pas être la cause principale du symptôme mais plutôt l’engorgement veineux par artérialisation de la veine pétreuse supérieure.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline