Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
pages 332-333 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.032
Discordance d’expression du récepteur du facteur de croissance épidermique de type 2 (HER2) et des récepteurs hormonaux entre les lésions primitives de cancer du sein et leurs métastases cérébrales
 

C. Joubert , S. Boissonneau, R. Faguer, F. Fina, T. Adetchessi, S. Fuentes, H. Dufour, P. Metellus
 Marseille, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Le mécanisme d’apparition des métastases cérébrales (MC) est complexe et concerne probablement plusieurs processus génétiques ou épigénétiques régulant plusieurs voies de signalisation. Peu de données sont disponibles sur l’expression différentielle de marqueurs moléculaires entre la tumeur primitive et sa MC. L’objectif principal était de comparer les caractéristiques moléculaires (récepteurs hormonaux et HER2) et génétiques des MC et des tumeurs primitives correspondantes.

Matériels et méthode

Il s’agit d’une étude rétrospective, exploratoire, à partir de matériel tumoral issu des pièces d’exérèse chirurgicales provenant de la tumeur primitive et de la MC, de patients porteurs d’un adénocarcinome mammaire confirmé par l’analyse anatomo-pathologique, inclus en paraffine, conservé en tumorothèque. Le niveau d’expression des récepteurs hormonaux et la surexpression de HER2, sur la lésion primitive et sur sa MC appariée étaient analysés par immunohistochimie. On définissait ainsi les sous-types moléculaires suivants : triple négatif ou basal [HER2 non surexprimé, RE–, RP–], HER2 [HER2 surexprimé et RE– et RP–], Luminal A [HER2 non surexprimé et RE+ou RP+] et Luminal B [HER2 surexprimé et RE ou RP+].

Résultats

Quarante-quatre échantillons de MC, et exploitables pour l’analyse, étaient disponibles. La conversion des récepteurs hormonaux a été mise en évidence pour 11/44 échantillons de MC [25 %] pour RE et pour 6/44 cas [13,6 %] pour RP. Le niveau d’expression de HER2 était modifié au sein de la MC dans 6/44 cas [13,6 %]. Le changement de sous-type moléculaire a été mis en évidence dans 17 cas [38,6 %]. Il existait une différence significative pour le délai de survenue de la MC entre le groupe ne présentant pas de modification phénotypique pour aucun des items RE, RP ou HER2, [med=49,5 mois, moy=81,0, [7,8–236,4] et le groupe dont le phénotype de la MC différait de la tumeur primitive [med=27,5, moy=40,8, [0–197,3], [p =0,0244, IC 95=3,09–51,62, test de Mann–Whitney].

Conclusion

Le principal intérêt de ce travail était la mise en évidence de modification de signatures moléculaires entre la tumeur primitive et la MC correspondante. Le délai de survenue de la MC apparaissait corrélé à la modification de statut phénotypique de la MC. Les analyses de l’ADN extrait mené par Next Global Sequencing devraient apporter des arguments en faveur du mécanisme physiopathologique sous tendant la survenue de MC.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline