Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
page 334 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.037
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Montrouge, 7-10 décembre 2014

L’approche endoscopique trans-frontale trans-ventriculaire de la région postérieure du troisième ventricule, de la pinéale et du thalamus (présentation vidéo de cette technique chirurgicale)
 

J. Todeschi , H. Cebula, D. Chaussemy, M. Benmekhbi, M. Santin, A. Coca, D. Maitrot, S. Chibbaro
 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

La région pinéale et la partie postérieure du troisième ventricule représentent un challenge chirurgical dû à leurs localisations profondes et à un taux de morbidité postopératoire non négligeable. Récemment, s’est développée la voie endoscopique trans-frontale trans-ventriculaire pour l’approche chirurgicale des tumeurs de cette région, représentant 0,6 à 0,9 % des tumeurs cérébrales. Nous rapportons notre expérience sur 30 patients opérés par cette voie avec présentation de trois cas.

Matériels et méthode

Nous présentons trois exemples de tumeurs opérées par voie endoscopique antérieure trans-frontale trans-ventriculaire. L’incision était généralement réalisée 2,5 à 3cm au-dessus du sourcil, afin d’avoir un accès direct au Foramen de Monro et à la partie postérieure du troisième ventricule et adaptée à l’aide d’une neuronavigation.

Résultats

Une tumeur glioneuronale à rosette, un neurocytome, une métastase d’un carcinome pulmonaire ont été opérés par cette voie. Ces exemples font partis d’une plus large série multicentrique de 30 patients opérés par cette technique chirurgicale. Dans 60 % des cas, ont été réalisés une biopsie et dans 40 % des cas une exérèse. Les complications notées sont : nausées, vomissements. Ces complications ont été transitoires. À noter que les patients présentant une hydrocéphalie obstructive associée, ont bénéficié d’une ventriculo-cisternostomie selon la technique habituelle.

Conclusion

L’approche transfrontale transventriculaire antérieure pour la réalisation de biopsies et/ou d’exérèses de tumeurs de la partie postérieure du troisième ventricule et/ou de la région pinéale est une technique mini-invasive et efficace. Il s’agit d’une nouvelle voie d’abord pour cette région et représente une alternative aux voies d’abord trans-crâniennes classiques. La biopsie s’avère être une procédure simple, avec une morbidité très faible. L’exérèse doit être réservée aux formes kystiques, peu vascularisées et/ou de taille<à 2,5cm.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline