Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
pages 336-337 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.043
Traitement de la synostose sagittale : l’impact de l’épanchement péricérébral sur la morphologie initiale et le résultat final de la chirurgie
 

F. Nicolini , E. Arnaud, P. Meyer, F. Brunelle, I. Stella, G. Paternoster, F. Di Rocco
 Paris, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Un épanchement péricérébral est fréquemment retrouve chez les enfants porteurs de scaphocéphalie. Celui-ci peut avoir un retentissement sur la morphologie du front. Le but de cette étude est l’analyse de la fréquence de l’épanchement péricérébral et de son impact dans le devenir morphologique du front chez les enfants opérés d’une scaphocéphalie.

Patients et méthode

Les dossiers des enfants opérés pour scaphocéphalie, entre 2003 et 2008, dans le Centre de référence des dysostoses craniofaciales de Necker, ont été revus. Ont été inclus 176 enfants opérés avant l’âge de 6 mois pour lesquels un scanner crânien préopératoire et un suivi radiologique par radiographies du crâne étaient disponibles.

Résultats

Au total, 159 enfants ont été inclus, 128 garçons et 48 filles, avec un âge à l’intervention entre 82 et 164jours (moyenne : 125 mois) et un âge à l’imagerie de 113jours. La durée du follow-up a été de 24-114 mois (moyenne : 159 mois) Un épanchement péricérébral était présent dans 102 enfants. L’index crânien préopératoire était de 66 % en présence de l’épanchement et de 61 % en cas d’absence. L’index nasofrontal moyen préopératoire était de 125,68° en présence de l’épanchement et de 130,42° en cas d’absence. Les mesures postopératoires retrouvaient une normalisation des indices entre les deux groupes et pas des différences significatives. La comparaison entre les mesures pré- et postopératoires des deux groupes retrouvait une plus grande variation pour le groupe avec épanchement concernant l’angle nasofrontal (p <0,02) et par contre, une plus grande variation pour le group sans épanchement concernant la variation de l’indice crânien (p <0,01).

Conclusion

Dans notre étude la fermeture prématurée de la suture sagittale s’accompagne dans 64 % des cas d’un épanchement péricérébral. Celui-ci modifie la morphologie frontale en augmentant l’angle naso-frontal ; inversement l’index crânien est lui réduit. Chez ces enfants on observera une plus grande variation en postopératoire de l’angle nasofrontal. La présence de l’épanchement participe donc bien à modifier la morphologie frontale et son évolution postopératoire. Ces altérations peuvent être bien corrigées par la chirurgie correctrice avant 6 mois de vie qui permet une amélioration des indices.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline