Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
page 341 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.054
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Montrouge, 7-10 décembre 2014

Essai VANTAGE : suivi de douze (12) mois d’une étude prospective multicentrique évaluant la stimulation cérébrale profonde avec un nouveau système rechargeable à sources de courant multiples indépendantes (Vercise™) dans la maladie de Parkinson
 

F. Alesch 1, , R. Jain 2, L. Chen 2, T. Brücke 3, F. Seijo 4, E. Suarez San Martin 4, C. Haegelen 5, M. Verin 5, M. Maarouf 1, M. Barbe 1, S. Gill 6, A. Whone 6, M. Porta 7, D. Servello 7, L. Timmermann 8
1 Université médicale de Vienne, Vienne, Autriche 
2 Boston Scientific Neuromodulation, Valencia (Californie), États-Unis 
3 Wilhelminenspital, Vienne, Autriche 
4 Hosp. Central de Asturias, Oviedo, Espagne 
5 CHU de Rennes-Pontchaillou, Rennes, France 
6 Frenchay Hospital, Bristol, Royaume-Uni 
7 Hôpital Galeazzi, Milan, Italie 
8 Hôpital universitaire, Cologne, Allemagne 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

L’étude VANTAGE a évalué l’amélioration des symptômes moteurs dans la maladie de Parkinson (MP) modérée à sévère jusqu’à 12 mois après une stimulation cérébrale profonde (Deep Brain Stimulation – DBS) bilatérale des noyaux sous-thalamiques à l’aide d’un système de DBS implantable, rechargeable à 16 sources de courant indépendantes, le système Vercise de Boston Scientific. Plusieurs essais contrôlés et randomisés (Deuschl 2006, Weaver 2009, Okun 2012) ont démontré que la DBS est un traitement efficace pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. L’amélioration des symptômes moteurs après la DBS se maintient jusqu’à 10ans (Castrioto 2011). Nous avons cherché à caractériser le bénéfice de la stimulation cérébrale profonde des noyaux sous-thalamiques pour les patients atteints de la MP à l’aide d’un système récemment homologué à sources de courant multiples indépendantes qui permet une distribution bien définie du courant appliqué. Nous présentons ici les résultats à 12 mois du premier essai clinique portant sur la DBS utilisant la technologie MICC (Multiple Independent Current Control–Sources de courant multiples indépendantes) dans le traitement de la maladie de Parkinson.

Matériel/méthode

VANTAGE est un essai interventionnel ouvert, non randomisé, multicentrique, prospectif et contrôlé, dont le promoteur est Boston Scientific Corporation. 40 sujets atteints de maladie de Parkinson (MP) idiopathique ont subi une implantation bilatérale dans le noyau sous-thalamique (NST). Les sujets ont été suivis à 3, 6 et 12 mois après la mise en place des électrodes. L’amélioration des symptômes moteurs a été évaluée à l’aide des scores UPDRS III avec stim ON/traitement OFF (avec stimulation et à distance de la prise médicamenteuse) par rapport aux scores précédant l’intervention. D’autres évaluations ont été réalisées : tests moteurs CAPSIT, échelle d’évaluation des tremblements, échelle d’évaluation des dyskinésies, PDQ-39, SF-36, Schwab et England, et utilisation des ressources. Les journaux de bord des patients concernant les symptômes moteurs ont été recueillis sur 3jours. Les événements indésirables ont été enregistrés.

Résultats

Une amélioration hautement significative (62 %) des scores UPDRS III à 12 mois après l’implantation a été rapportée. La consommation des médicaments, calculée en équivalents de la lévodopa, a diminué de 53 % à 6 mois et de 58 % à 12 mois par rapport à la consommation avant l’intervention. Une amélioration hautement significative a également été démontrée dans la qualité de vie globale, mesurée à l’aide des scores PDQ-39, Schwab et England et des journaux de bord sur les symptômes moteurs.

Conclusions

Une amélioration hautement significative des symptômes moteurs, évaluée à l’aide des scores UPDRS III, a été démontrée à 6 mois et s’est maintenue jusqu’à 12 mois après l’implantation des électrodes du système Vercise chez 40 sujets. La qualité de vie globale des sujets a également été améliorée de manière significative. L’essai VANTAGE est le premier essai dont les résultats sont publiés sur un système rechargeable à sources de courant multiples indépendantes (système Vercise de Boston Scientific) dans la MP jusqu’à 12 mois.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline